Le héros

de Baltasar Gracián (1973)

Synopsis

Moyenne

16.0

1 vote

BON

Dans ce traité politique, Gracian se propose de former un prince, « un grand homme, semblable à un jeune aigle, dont le premier vol s’élève jusqu’au soleil ». Mais il ne se borne pas aux qualités propres d’un héros guerrier, il s’étend encore à celles qui font les héros en tout genre. Le but de Gracian est de porter les hommes à l’héroïsme. Il appelle héros « tous les personnages illustres, les grands hommes de guerre, les grands esprits pour la politique, les grands hommes dans la magistrature, les grands esprits pour les lettres, etc. » En effet, on peut dire que tous les grands hommes se ressemblent, quelques différents que puissent être les talents qui les distinguent : la supériorité de leurs mérites met entre eux un rapport commun.
Mais la véritable gloire du Héros, c’est le jugement qu’en porta Philippe IV après avoir lu avec beaucoup d’attention : « Ce petit ouvrage est très agréable, je vous assure qu’il contient de grandes choses. »

Titre original : El Héroe (1637)

1 édition pour ce livre

1973 Editions Ivréa

Française Langue française | Traduit par Joseph de Courbeville | 85 pages

Aucune chronique pour ce livre

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

0 commentaire

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !