Le sang ne suffit pas

de Alex Taylor (US) (2020)

Synopsis

Moyenne

17.0

11 votes

TRES BON

1748. Dans les montagnes enneigées de l’Ouest de la Virginie, un voyageur affamé arrive près d’une cabane isolée. Reathel erre depuis des mois, flanqué d’un dogue féroce. Mais l’entrée lui est refusée par un colon hostile qu’il n’hésite pas à tuer. Il découvre alors à l’intérieur une jeune femme, Della, sur le point d’accoucher. L’enfant naît dans cette solitude glaciale. Pourtant, le froid, la faim et l’ourse qui rôde dans les parages ne sont pas les seuls dangers pour la mère et le nouveau-né. Car ce dernier a été promis à la tribu Shawnee : c’est le prix à payer pour que Blacktooth, leur chef, laisse les Blancs du village environnant en paix. Alors que les Shawnees se font de plus en plus impatients, le village envoie deux frères à la poursuite de Della, désormais prête à tout pour sauver son bébé.

1 édition pour ce livre

2020 Editions Gallmeister (Americana)

Française Langue française | Traduit par Anatole Pons-Reumaux | 320 pages | Sortie : 2 Avril 2020 | ISBN : 9782351782248

D'autres livres dans ce genre

3 chroniques de blogueurs

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

5 commentaires

  • Jonathan Herbrecht Le 06 Juillet 2020 à 07:34
    Un western (vraiment ? mais pas que...) largement très au-dessus de tous vos espoirs en terme de littérature et de puissance. Mais également un texte d'une violence et d'une profondeur inouïe. Du très grand art. Inoubliable, indispensable.
  • Au vrai chic littérère Le 30 Juillet 2020 à 15:14
    L'accumulation d'horreurs dans ce roman me laisse perplexe et au deux tiers j'ai commencé à caler et à me demander à quoi bon. C'est très bien écrit, je n'en disconviens pas, mais j'ai aussi besoin d'une infinitésimale lueur d'espoir. Sans elle je finis par m'ennuyer et à trouver l'exercice un peu vain.
  • belette2911 Le 29 Octobre 2020 à 20:06
    Amateurs de Bisounours ou de café au lait bourré de sucre, passez votre chemin car ce roman est à réserver pour les amateurs de café noir ultra serré. Le récit est sombre, violent, les dialogues percutants comme des carabines et certaines choses vous mettrons le cœur au bord des lèvres. Il m'aura juste manqué de l'empathie avec les personnages.
  • Cannetille Le 15 Novembre 2020 à 10:40
    Si sa violence sans fard, éprouvante et presque outrée, nous fait pénétrer dans des sphères souvent dérangeantes, le puissant souffle épique du récit, l’étonnant réalisme des personnages, le magnétisme du nature-writing et le lyrisme maîtrisé de la plume parfaitement restitué par la traduction, font de cette lecture une aventure aussi captivante qu’impressionnante.
  • Célou lit Le 22 Février 2021 à 11:49
    Le récit d’Alex Taylor est aussi sombre que l’époque qu’il raconte. Fin période coloniale, des tensions exacerbées entre les hommes et un hiver destructeur. À cette lecture, j’ai tout ressenti ! Le froid et la famine, la montagne et ses forêts, le danger et le sang, la lutte et la fin de tout. Une vraie poésie se dégage de ce récit et c’est avec plaisir que j’ai plongé dans la nuit avec lui.

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !