Par-dessus bord, La hauteur à laquelle vole les oiseaux

Synopsis

Moyenne

12.0

2 votes

FAIBLE

En 1972 a paru la première édition de Par-dessus bord, une pièce « épique » bousculant, aussi bien sur le plan de sa longueur que sur le plan thématique, les habitudes de l époque. Michel Vinaver y montrait l intérieur du monde de l entreprise, avec toutes ses ramifications. Cette pièce a connu un « destin » tout a fait remarquable. Au cours des décennies, l auteur l a retravaillée pour l adapter et surtout l abréger à l occasion de ses différentes mises en scènes. Mais ce n est qu en 2008 dans une mise en scène de Christian Schiaretti au TNP de Villeurbanne que le texte original a été représenté en France dans son intégralité. Le rendre à nouveau disponible est d autant plus tentant que parmi les multiples avatars de l uvre une version japonaise a vu le jour celle d Oriza Hirata, important dramaturge dans son pays. Elle reflète les diverses facettes de la réalité japonaise de 2009 tout en restant fidèle à sa source française des années 60. Un cas de « transbordement » dans l espace et dans le temps, d un point de la planète à un autre. Le lecteur trouvera donc dans le présent volume ces deux uvres l original et sa lointaine « copie » renvoyant l image de l économie globalisée et des conséquences qu elle engendre.

1 édition pour ce livre

2010 Editions L'Arche

Française Langue française | Traduit par Michel Vinaver, avec la participation de Rose-Marie Makino | 288 pages | Sortie : 11 Janvier 2010 | ISBN : 9782851817181

Aucune chronique pour ce livre

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

0 commentaire

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !