Qu'appelle-t-on penser ?

de Martin Heidegger (1959)

Synopsis

Moyenne

12.5

2 votes

FAIBLE

« Nous accédons à ce que l’on appelle penser si nous-mêmes pensons. Pour qu’une telle tentative réussisse nous devons être prêts à apprendre la pensée. Aussitôt que nous nous engageons dans cet apprentissage, nous avons déjà avoué par là que nous ne sommes pas encore en pouvoir de penser. […] L’homme peut penser, en ce sens qu’il en a la possibilité. Mais cette possibilité ne nous garantit encore pas que la chose est en notre pouvoir. »
Cet ouvrage présente le texte de deux cours tenus à l’université de Fribourg durant le semestre d’hiver 1951-1952 et le semestre d’été 1952. Apprendre à penser, tel était le but du philosophe et cet apprentissage passe par des détours insolites, nous rapproche de la poésie, nous invite à « revenir à l’aurore de la pensée occidentale », en particulier au célèbre fragment VI du Poème de Parménide.

Titre original : Was heißt Denken? (1954)

1 édition pour ce livre

2014 Editions Presses universitaires de France (PUF) (Quadrige)

Française Langue française | Traduit par Aloys Becker et Gérard Granel | 283 pages | Sortie : 12 Février 2014

Aucune chronique pour ce livre

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

0 commentaire

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !