Thérèse et Isabelle

Synopsis

Moyenne

14.5

22 votes

MOYEN

«Isabelle allongée sur la nuit enrubannait mes pieds, déroulait la bandelette du trouble. Les mains à plat sur le matelas, je faisais le même travail de charme qu’elle. Elle embrassait ce qu’elle avait caressé puis, de sa main légère, elle ébouriffait et époussetait avec le plumeau de la perversité. La pieuvre dans mes entrailles frémissait, Isabelle buvait au sein droit, au sein gauche. Je buvais avec elle, je m’allaitais de ténèbres quand sa bouche s’éloignait. Les doigts revenaient, encerclaient, soupesaient la tiédeur du sein, les doigts finissaient dans mon ventre en épaves hypocrites.» Dans Thérèse et Isabelle, longtemps censuré, Violette Leduc tente de «rendre le plus minutieusement possible les sensations éprouvées dans l’amour physique». Voici des pages âpres et précieuses, d’une liberté de ton qu’aucune femme écrivain n’avait osé prendre en France avant elle.

2 éditions pour ce livre

Filtrer par type :

2013 Editions Folio

Française Langue française | 143 pages | ISBN : 2070454339

2000 Editions Gallimard

Française Langue française | 144 pages | Sortie : 4 Octobre 2000 | ISBN : 9782070454334

9 chroniques de blogueurs

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

3 commentaires

  • melicia Le 13 Janvier 2014 à 12:53
    Un livre entre poésie et érotisme, un mélange auquels je n'adhere pas vraiment.
  • Alexandrine Le 16 Août 2018 à 10:53
    C'est une lecture déroutante à bien des égards, mais pas inintéressante.
  • Art de Livre Le 26 Octobre 2018 à 12:13
    Ce livre est à la fois doux et violent, subtilement cru. La plume de Violette Leduc est d'une poésie parfois à couper le souffle, tout en étant très évocatrice. Un érotisme latent se dégage de ce livre, coupé par la censure à sa première publication. Une lecture prenante, relativement rapide, et originale !

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !