L'équipe de Livraddict est en deuil

Nous vous invitons à prendre connaisance de cette annonce

[Céline, Louis Ferdinand] Voyage au bout de la nuit

 
  • prettyrosemary

    A la découverte des livres

    Hors ligne

    #31 09 Décembre 2016 16:58:41

    ostinato a écrit:

    Je n'ai pas su faire abstraction de la personnalité de l'auteur ce qui a gâché ma lecture, je reconnais cependant des qualités et l'originalité du style mais je n'ai pas été transportée !

    Exactement pareil. D'habitude, je dissocie, mais ce qu'on sait des idées de l'auteur allant tellement à l'encontre du prétendu beau message du livre... J'ai vite abandonné.
  • Bibliblogueuse

    Dévaliseur de rayonnages

    Hors ligne

    #32 10 Décembre 2016 02:54:26

    Je viens de le lire (pour la deuxième fois) et autant la première fois, je n'ai pas réussi à apprécier (trop jeune), autant cette fois, ce roman m'a paru brillant. J'ai fait une chronique hier sur mon blog si ça vous intéresse.
  • Joyce

    Serial lecteur

    Hors ligne

    #33 22 Décembre 2016 20:52:25

    Je vais la lire :) Le voyage au bout de la nuit de Céline fait partie des ouvrages qui ont bouleversé ma petite vie ^^ Si on a pas aimé jeune (notamment en le lisant pour les cours...) ça vaut totalement le coup de retenter!
  • honha

    Marin sur les mers du savoir

    Hors ligne

    #34 30 Novembre 2017 17:17:00

    Quel style ! Tout simplement magnifique :) . J'avais commencé en suivant Mort à crédit. Que j'avais laissé tomber. Il va falloir que je le reprenne.
  • Joyce

    Serial lecteur

    Hors ligne

    #35 21 Décembre 2017 18:11:53

    :) Il va falloir que je le relise ça fait un moment que je ne m’y sis pas remise.
  • Electre On Air

    Livraddictien débutant

    Hors ligne

    #36 12 Juillet 2018 18:35:03

    Un roman n'a  (presque) jamais été aussi controversé, j'ai limpression. Soit on aime, soit non. Ou alors la réputation de l'auteur freine la lecture...
    J'ai essayé d'y faire abstraction personnellement mais son roman n'a pas été pour moi. Je ne l'ai pas fini. J'ai complètement détesté l'oralité du texte, son niveau de langue, et son personnage principal.
    Pourtant il paraît qu'effectivement c'est grandiose.