[Jerome, K. Jerome] Trois hommes dans un bateau

 
    • cassie56

      Livraddict Team

      Hors ligne

      #1 01 Juillet 2015 09:46:09

      Trois hommes dans un bateau de Jérôme K. Jérôme

      <image>




      Résumé : Las de la vie qu'ils mènent à Londres, trois amis décident de prendre des vacances. Malgré les protestations de leur chien Montmorency, les voilà partis en bateau sur la Tamise, bien résolus à mener une vie saine, heureux de découvrir les charmes de la campagne anglaise. Voilà un paisible voyage qui devient un enchaînement de catastrophes hilarantes...


      FICHE BBM



      Mon avis :


      L’introduction est particulièrement longue, environ 50 pages. J’avais commencé à la lire, mais j’ai vite abandonné. Non pas que ça me déplaisait, mais simplement parce que l’auteur de l’introduction ne cessait de faire des références à des passages du livre et que cela m’agaçait de ne pas savoir de quoi il parlait précisément.
      J’en suis donc arrivée au livre proprement dit. Sachez seulement que je ne m’attendais pas du tout à cela !!!!
      J’ai ri, mais ri à un point que vous n’imaginez pas. J’ai ri à chaque page de ce livre. Il vous faut savoir que j’adore l’humour anglais, j’en suis une fan inconditionnelle, je suis donc un excellent public pour ce genre d’ouvrage.
      J’adore cette mauvaise foi assumée, ces bons mots, ces situations grotesques et absurdes. L’auteur nous décrit ses péripéties avec ses camarades, leurs chamailleries, leurs souvenirs d’autres séjours sur la Tamise. Il n’y pas une page où il ne se passe pas une situation hilarante.
      Ce livre, à sa sortie, avait déchainé les critiques. Ils le jugeaient de mauvais goût. Mais le succès du livre auprès du grand public a démenti cette assertion. Je pense qu’il faut quand même lire l’introduction pour bien comprendre le contexte, la façon dont la littérature était vue à l’époque, car les différentes couches de la population lisaient des choses différentes.
      En bref : une lecture rafraichissante, excellente que je recommande aux amateurs d’humour so british.

    • Ikebukuro

      Puits de lecture

      Hors ligne

      #2 25 Mars 2016 05:57:24

      C'est un livre très "visuel" que j'ai souvent relu. L'écriture est particulièrement vivante et permet de visualiser complètement les situations dans lesquelles se mettent nos 3 personnages ce qui donne encore plus de comique aux différentes scènes. J'ai toujours autant de plaisir à relire ce livre.
    • Fly34

      Espoir de la lecture

      Hors ligne

      #3 25 Mars 2016 13:48:50

      C'est un livre que j'ai déjà repéré sur les tables en librairie et qui m'avait déjà tenté au vu de l'intégration dans la collection "Signatures" des éditions Points. Au vu de vos avis, je l'ajoute direct dans ma wish-list pour me le prendre plus tard ! (C'est vrai que rien que le titre annonce un roman assez humoristique)
    • Titania

      Espoir de la lecture

      Hors ligne

      #4 25 Mars 2016 17:06:00

      Je l'ai lu en version originale à l'école il y a des années. Je suis retombée dessus en faisant du ménage dans mes vieux cartons et je l'ai relu l'an passé. Et j'ai adoré. Je ris rarement à haute voix quand je lis, mais celui-ci m'a fait mourir de rire.
      Je me rappelle que quand je l'ai lu en étant ado j'avais pas vraiment compris (langue ou manque de second degré?) mais il est vraiment délicieux.

      Il y a aussi un film tiré du bouquin, mais je ne l'ai pas vu!
    • theyoubot

      Baby lecteur

      Hors ligne

      #5 31 Décembre 2020 23:48:02

      Gentille satire de 220 pages sur des citadins maladroits et vaniteux qui se lancent sans réelle expérience dans ce genre de loisirs. Il leur arrive à peu près toutes les catastrophes qu’on peut imaginer. Certains passages sont assez drôles. Je me suis marrée comme une folle avec le voyage du fromage (chapitre 4) et la préparation de l’Irish Stew (chapitre 14). Entre deux bons gags, l’auteur nous fait sourire avec un hypocondriaque, la pagaille de la gare de Londres, les excentricités d’un fox terrier ou la mythomanie des pécheurs.
      Jerome K Jerome faisait du journalisme littéraire et cela se voit dans ce texte : narration à la première personne, phrases simples, récit terre à terre. Cela aurait pu apporter une touche de réalisme sans la succession peu plausible de mésaventures nautiques. Cependant, le roman a une qualité que l’auteur ne pouvait prévoir. Il ne se doutait pas – et n’aurait jamais osé espérer - que sa petite satire connaîtrait un succès mondial et serait toujours lue un siècle plus tard. Le texte est écrit en 1889. Le récent essor du chemin de fer avait rendu le cours de la Tamise accessible à la petite bourgeoisie londonienne. Le canotage était devenu un loisir de masse et le lieu de toute une vie sociale, avec ses codes vestimentaires, ses peintres et ses grands événements. De nos jours, toute cette culture du canotage paraît un tantinet étrange et dépaysante.

      Sans parler du Chien, de Connie Willis contient de nombreuses références à ce roman.



      PS : Klapka est le second prénom de l'auteur. Donc logiquement, le titre du topic aurait du être [Jerome, Jerome K.] Trois hommes dans un bateau

      Dernière modification par theyoubot (31 Décembre 2020 23:53:57)