[Bottero, Pierre] La Quête d'Ewilan - Saga

 
  • _Nephtys

    Correctrice Bibliomania

    Hors ligne

    #331 26 Avril 2019 13:57:52

    linotte-liseuse a écrit

    Coucou tout le monde ! J'hésite à commencer cette saga ! Me la conseillez-vous ?
    Merci d'avance !!


    Coucou!
    Sincèrement fonce découvrir cette saga, elle a de très belles choses à offrir ;)

  • Mana_

    Administratrice

    Hors ligne

    #332 26 Avril 2019 15:01:14

    _Nephtys a écrit

    linotte-liseuse a écrit

    Coucou tout le monde ! J'hésite à commencer cette saga ! Me la conseillez-vous ?
    Merci d'avance !!


    Coucou!
    Sincèrement fonce découvrir cette saga, elle a de très belles choses à offrir ;)


    Je suis plus que d'accord, j'en connais très très peu qui n'ont pas accroché à cette histoire et cette petite bande attachante ;)

  • Thecatlady

    Enfileur de mots

    Hors ligne

    #333 26 Avril 2019 15:03:07

    J'adore ! Je l'ai commencé en 4e mais jamais je les vendraient !
  • Mana_

    Administratrice

    Hors ligne

    #334 26 Avril 2019 15:55:49

    Thecatlady a écrit

    J'adore ! Je l'ai commencé en 4e mais jamais je les vendraient !


    La même =D

  • Lenoute

    Néophyte de la lecture

    Hors ligne

    #335 29 Septembre 2020 17:09:55

    La saga qui m'a donné goux a la lecture . J'en garde un très bon souvenir.
  • LordSith

    Livraddictien débutant

    Hors ligne

    #336 01 Mai 2021 23:12:00

    Bonjour à tous,

    J'ai lu récemment cette ennéalogie (si je ne m'abuse, et j'ai pas envie de vérifier car je préfèrerais pas perdre mon fil d'idée - édit final: oui c'est bon!) et j'aimerais légèrement partager mon opinion.

    Je trouve qu'il y a d'énormes défauts dans les 6 premiers tomes (2 premières trilogies centrées sur Camille), et moins dans la dernière; même la dernière trilogie est plutôt bonne, bien écrite, originale et intelligente par moments. J'ai vraiment ressenti l'évolution du style de l'auteur, mais je ne sais pas si les 6 premiers livres étaient vraiment ses premiers ouvrages (j'ai pas cherché...).

    En résumé (car je pourrais dire plus, vu que je suis meilleur pour dire ce que je n'ai pas aimé que dire pourquoi j'aime...) mes deux problèmes majeurs sont les suivants:
    1) Camille est présentée comme une surdouée dès les premières pages, de manière très maladroite et surtout, ça sert de prétexte à son personnage qui peut ainsi : ne pas se comporter comme une enfant de 13-14 ans, servir d'intermédiaire à tous les adultes sans problème, justifier tout et n'importe quoi au fur et à mesure de l'intrigue, toujours échouer. Certes vous pouvez penser qu'elle échoue mais en fait chaque échec sert l'histoire; il n'y a pas vraiment un échec qui va contre l'histoire et la fait régresser ou la met en danger. Le seul moment où elle est mise à mal, son homme fort revient d'un lien distant et ... devient un terminator inarrêtable. Même quand il est laissé pour mort, il revient encore.
    En un résumé: elle n'échoue jamais à rien d'important, et ses "échecs" n'ont aucune conséquence pour elle.
    Par contre, quand l'auteur se concentre sur un autre personnage, et que Camille revient (tome 9), on trouve une bonne raison pour faire, comme on fait souvent quand un mage pose problème dans un récit de guerriers, qu'elle soit hors combat. Ce qui arrive vers ses 16-18 ans... ç'aurait été plus cohérent lorsqu'elle passe d'enfant à ado, mais bon. Je préfère quand même ce que l'auteur fait dans le tome 9 aux 6 premiers donc ça va.
    2) l'univers se base sur un "empire" dont les distances de voyage ne me paraissent pas très longues (on parle d'aller et retour de quelques jours)... sauf que l'univers semble montrer via sa carte, des dimensions plus larges.

    Bref je ne vais pas dire plus de mal de ces tomes-là, je vais plutôt me concentrer sur les 3 derniers tomes, à savoir le pacte des marchombres.

    Déjà l'héroine est plus intéressante: au début on peut douter de savoir si oui ou non c'est notre amie Ellana qu'on suit; ensuite, elle grandit dans un contexte particulier qui justifie sa naïveté et son étrangeté (rien de ça chez Camille, qui a grandi dans notre monde même si pas aimée); elle a une valeur clé: la liberté. Cette valeur va avec elle, son histoire, son passé, et justifie tous ses choix, tous ses doutes, tous ses questionnements et réflexions.

    Du début, elle choisit la liberté, et non pas une liberté "à la con" qui consisterait à s'intéresser qu'à elle, mais une liberté centrée sur une idée de base (qui est d'ailleurs dite) que la liberté c'est avant tout la liberté de faire ce qui doit être fait. Déjà c'est une leçon qui dans la vie réelle manque à beaucoup de gens qui croient que liberté va de pair avec déresponsabilisation.

    Ensuite, l'auteur peut livrer court à ses désirs de poésie. C'était superficiel dans les six premiers tomes, mais vu le caractère de Ellana, et le thème au centre du concept des marchombres, c'est magnifique ET c'est parfait pour l'auteur qui semble avoir aussi changé de style: les livres présentent des traces de poésie: lignes qui ne sont pas de la prose, introduisant de la prose.

    je me rappelle ainsi un passage où l'auteur au lieu d'écrire "le ciel était bleu, la terre orange", écrit "Bleu et orange" et à la ligne commence deux paragraphes, l'un traitant du bleu, l'autre de l'orange.

    J'ai pu lire beaucoup de gens aimer les deux trilogies que j'ai personnellement détestées, et je me demande bien quelle est la part de nostalgie et la part d'acceptation implicite des défauts. Comme je l'ai découvert adulte, je n'ai pas du tout eu de lien nostalgique donc à ce niveau-là je peux bien comprendre; après tout, j'ai cette nostalgie aussi sur Mon bonheur s'appelle Jonas que je ne veux pas relire, de peur de trouver ça bien moins bien que le souvenir que j'en ai de ma lecture quand j'avais 9-10 ans... (si je me rappelle bien, c'était ma première lecture libre pour l'école primaire ^^)

    Je voulais donc dire à ceux qui hésiteraient à relire ce livre après l'avoir lu enfant d'être prêt à ressentir une déception. Si les personnages qui réussissent tout sans raison, sans entrainement vous ont posé dans certaines oeuvres récentes (je pense à Rey de SW7-9, que j'ai également détestés... pour pleins de raisons en ce compris le perso, mais aussi la destruction de l'univers, c'est pas le sujet ici), évitez le, vous risquez de détruire votre souvenir.

    Pour le reste, la dernière trilogie était vraiment chouette à lire, et il y a des concepts très intéressants (Les Petits, Ellana).

    Bonne journée ou nuit selon votre moment de lecture.