Les partenariats ouvrent ce soir à 20h30

Ce soir, ce sont des titres proposés par XO éditions et Castelmore, en ebook et papier !

No home

de Yaa Gyasi (2017)

Synopsis

Moyenne

17.0

57 votes

TRES BON

Maama, esclave Ashanti, s’enfuit de la maison de ses maîtres Fantis durant un incendie, laissant derrière elle son bébé, Effia. Plus tard, elle épouse un Ashanti, et donne naissance à une autre fille, Esi. Ainsi commence l’histoire de ces deux demi-sœurs, Effia et Esi, nées dans deux villages du Ghana à l’époque du commerce triangulaire au XVIIIe siècle. Effia épouse un Anglais et mène une existence confortable dans le fort de Cape Coast, sans savoir que Esi, qu’elle n’a jamais connue, est emprisonnée dans les cachots du fort, vendue avec des centaines d’autres victimes d’un commerce d’esclaves florissant avant d’être expédiée en Amérique où ses enfants et petits-enfants seront eux aussi esclaves. Grâce à un collier transmis de génération en génération, l’histoire se tisse d’un chapitre à l’autre : un fil suit les descendants d’Effia au Ghana à travers les siècles, l’autre suit Esi et ses enfants en Amérique.

Titre original : Homegoing (2016)

3 éditions pour ce livre

Filtrer par type : | Filtrer par langue :

2017 Editions Calmann-Lévy

Française Langue française | 450 pages | Sortie : 4 Janvier 2017

2017 [E-book] Editions Calmann-Lévy (Littérature étrangère)

Française Langue française | Format : ePub | Sortie : 4 Janvier 2017

2016 Editions Knopf

Anglaise Langue anglaise | 320 pages

D'autres livres dans ce genre

18 commentaires

  • psycheinhell Le 03 Décembre 2016 à 12:42
    De génération en génération, d'un continent à l'autre, du feu à l'eau... La poignante chronique d'une famille déchirée, dont les membres cherchent leur voie et identité à travers les épreuves de la colonisation, de l'esclavage, de l'exil et du racisme institutionnalisé. Un roman propre à ouvrir les yeux comme le cœur.
  • Parlonslittérature Le 04 Janvier 2017 à 21:53
    Une histoire qui traverse les siècles.
  • Henri-Charles Dahlem Le 16 Janvier 2017 à 20:28
    Effia et Esi sont deux demi-sœurs nées sur la Côte de l’Or (le futur Ghana) et qui se croiseront sans jamais pouvoir se retrouver. L’une épousera le Gouverneur britannique et l’autre sera envoyée comme esclave aux États-Unis. Ce premier roman va nous permettre de suivre les deux branches de cette famille sur plusieurs siècles. http://urlz.fr/4Fg0
  • BettieRose Le 09 Février 2017 à 19:43
    Yaa Gyasi réussit l’exploit de donner la parole à ces oubliés de l’Histoire et rend hommage, par conséquent aux hommes et femmes ayant vécu ces 3 derniers siècles. Balayant 300 ans d’histoire, du Ghana aux Etats-Unis, c’est une fresque familiale fascinante et éblouissante que nous offre l’auteur. A lire absolument, chaque personnage saura toucher un point sensible, c’est certain.
  • Titania Le 17 Février 2017 à 17:43
    Après avoir entendu tant de louange j'ai été déçue. Ça reste une bonne petite fiction historique, mais j'y ai rien trouvé de transcendant. Cependant, j'ai trouvé le style d'écriture très agréable et j'ai beaucoup apprécié l'absence de pathétique qui aurait pu plombé la lecture.
  • Cicil00 Le 20 Février 2017 à 00:39
    Yaa Gyasi réussit à nous raconter l'histoire de la filiation par le colonialisme et l'esclavage du Ghana aux États-Unis en passant par l'Angleterre à travers une multitude de personnages intéressants. Un exercice de lecture enrichissant et époustouflant.
  • Saefiel Le 05 Mars 2017 à 13:52
    No Home est un premier roman vertigineux entre patchwork familial et fresque historique où chaque chapitre a la force narrative d’un mini roman. Yaa Gyasi y fait preuve d’un immense talent et se positionne comme une auteur dont il faut retenir le nom !
  • Lesperluette Le 01 Juin 2017 à 19:17
    Un superbe saga familiale, un voyage à travers les continents et les siècles. Un roman captivant, émouvant, surprenant.
  • Lucile17 Le 04 Juin 2017 à 23:19
    Magnifique lecture à travers le temps. Jai adoré
  • babydoo Le 17 Juin 2017 à 18:16
    Une oeuvre magistrale à lire absolument.
  • prettybooks Le 26 Juin 2017 à 16:59
    Un chef d’œuvre absolu à l’ambition et à la densité impressionnante. Yaa Gyasi nous transporte à travers les siècles et les générations avec une facilité époustouflante et nous décrit l’esclavage, l’oppression des peuples et l’héritage de chacun avec beaucoup d’humanité, de justesse et une écriture brillante et pleine d’émotions.
  • Une fille et des livres Le 02 Juillet 2017 à 19:47
    Un roman choral et une fresque familiale qui retrace sur près de trois siècles l'histoire de l'esclavage de l'Afrique aux États-Unis. Époustouflant et d'une rare intensité dramatique, l'auteur brode avec talent l'histoire de ses personnages entremêlant réalité historique et anecdotes familiales.
  • marjooo Le 02 Juillet 2017 à 23:03
    Un GRAND roman, tant par l'écriture que par le nombre d'années et de personnages qu'englobe le récit. Un livre très bien construit , servi par une très belle plume. Un grand moment de lecture et d'Histoire. Un roman essentiel qu'il faut lire pour les émotions qu'il procure mais surtout pour sa portée humaniste....
  • mathie36 Le 29 Juillet 2017 à 18:37
    Ce livre est d'une grande originalité, non pas par l'histoire qu'Yaa Gyasi nous retransmet mais par sa construction.L'auteur nous embarque ainsi au travers les époques et de l'Histoire (avec un grand H) : esclavage, oppression, colonisation, l'exil et racisme. Il m'aura fallu quelques personnages avant que cette fresque se révèle complètement à moi. Un récit poignant à lire !
  • dadouche Le 26 Septembre 2017 à 08:57
    J'aime beaucoup les romans traitant de l'esclavage et de la ségrégation raciale. J'étais donc convaincue d'adorer "No home" qui en plus a des avis dithyrambiques. Et bien c'est avec regret que j'abandonne ma lecture après avoir lu presque 200 pages. La construction du livre m'a totalement désarçonné. A chaque chapitre on change d'époque, de famille et de personnage, au demeurant très nombreux(..)
  • dadouche Le 26 Septembre 2017 à 08:57
    (...) et malgré l'arbre généalogique (présent au début du roman et auquel je me suis référée trés souvent) je me suis totalement perdue dans cette lecture. De plus de nombreuses coquilles ont encore plus gêné ma lecture. Une lecture qui demande beaucoup de concentration, qui ne l'aura pas fait avec moi. Dommage.
  • Mimie24 Le 29 Septembre 2017 à 15:34
    Voici un premier roman magnifique, dont le style superbe m’a fait penser à JMG Le Clezio, mais qu’il faut lire d’une traite car il n’est pas évident de suivre la filiation des deux lignées de personnages au fil des siècles. Chaque personnage est ciselé. Le récit est d’une grande humanité, sans tomber dans le mélodramatique, c’est une description fidèle de l’histoire de ces peuples africains
  • Mimie24 Le 29 Septembre 2017 à 15:35
    qui ont tant souffert ... C’est également une évocation du racisme vécu au quotidien aujourd’hui encore par les Noirs et qui nous interpelle grandement. Tout est juste, et le choix des métaphores par l’auteure est toujours d’une grande poésie et d’un grand pouvoir d’évocation. Bref, si l’on a des vacances, ou un we devant soi, c’est un livre à lire absolument. Merci à Yaa Gyasi

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !