Merci aux participants du Book Club

N'hésitez pas à ajouter des recommandations sur le thème "féministe" dans la section Book club

[Hope, Anna] Le chagrin des vivants

 
    • BettieRose

      Administrateur

      Hors ligne

      #1 17 Octobre 2016 17:10:08

      <image>
      Sélectionné au Prix Livraddict 2016



      <image>

      Durant les cinq premiers jours de novembre 1920, l'Angleterre attend l'arrivée du Soldat inconnu, rapatrié depuis la France. Alors que le pays est en deuil et que tant d'hommes ont disparu, cette cérémonie d'hommage est bien plus qu'un simple symbole, elle recueille la peine d'une nation entière. À Londres, trois femmes vont vivre ces journées à leur manière. Evelyn, dont le fiancé a été tué et qui travaille au bureau des pensions de l'armée ; Ada, qui ne cesse d'apercevoir son fils pourtant tombé au front ; et Hettie, qui accompagne tous les soirs d'anciens soldats sur la piste du Hammer-smith Palais pour six pence la danse. Dans une ville peuplée d'hommes incapables de retrouver leur place au sein d'une société qui ne les comprend pas, rongés par les horreurs vécues, souvent mutiques, ces femmes cherchent l'équilibre entre la mémoire et la vie. Et lorsque les langues se délient, les coeurs s'apaisent.

      Fiche BBM
    • Sia

      Super-Livraddictienne

      Hors ligne

      #2 08 Janvier 2017 22:20:54

      J'ai lu ce roman l'année dernière dans le cadre de mon travail et ça avait été un vrai coup de cœur. Anna Hope se concentre sur trois femmes, dont on suit les parcours, pendant 5 jours et chacune, à sa façon a été touchée (voire traumatisée) par la Première guerre mondiale. Et la période n'est pas n'importe laquelle, puisque l'Angleterre s'apprête à recueillir le soldat inconnu - le pays grouille donc de vétérans venus se recueillir.

      Ada a perdu son fils, pense le voir partout comme un fantôme, à tel point que sa vie de couple en est bouleversée. Evelyn a perdu son fiancée et est terriblement en colère ; son travail, au bureau d'attribution des pensions, la met de plus en contact avec des soldats traumatisés tous les jours (et quand on s'aperçoit que la plupart ont été sortis des hôpitaux - parce que leurs blessures étaient invisibles - et laissés à la rue, on ne peut qu'être scandalisés). La dernière femme, Hettie, est danseuse professionnelle et côtoie d'anciens soldats dans ce cadre : celle-ci est plus insouciante, car beaucoup plus jeune et moins touchée par la perte de proches.

      Le roman est captivant et particulièrement émouvant ; l'auteur y évoque avec talent la vie à l'arrière et la façon dont la guerre a brisé non seulement les soldats mais aussi les familles et tous ceux qui sont restés au pays. Malgré tout, ce n'est pas un texte larmoyant ou déprimant, et c'est bien ce qui fait toute la splendeur du récit !

    • Nonomione

      Néophyte de la lecture

      Hors ligne

      #3 14 Mai 2017 12:27:24

      L'histoire met du temps à se mettre en place dans ce roman. Il est plus question d’introspection, de réflexions que d’actions mais plus on avance, plus l’on va au fond des choses, plus l’on découvre un lien entre Evelyn, Ada et Hettie et plus l’on apprécie le roman (en tout cas dans mon cas).

      J'ai trouvé que le thème de la reconstruction après la guerre est superbement abordé, avec le dilemme très bien rendu entre l’envie de ne pas oublier et le besoin de vivre le présent et de penser au futur.

      Les passages des trois personnages principaux sont entrecoupés par des passages, où, à travers divers personnages qui n’apparaissent qu’une fois, l’on suit le parcours du soldat inconnu. C’est l’occasion de découvrir d’autres très belles histoires.

      Pour conclure sur mon avis, c'est un très beau roman avec une profondeur incroyable dans la réflexion. Un roman qui va rester avec moi, mais pas un coup de cœur en raison de la lenteur à se mettre dans l’histoire.
    • Sia

      Super-Livraddictienne

      Hors ligne

      #4 14 Mai 2017 17:44:27

      Nonomione a écrit:

      J'ai trouvé que le thème de la reconstruction après la guerre est superbement abordé, avec le dilemme très bien rendu entre l’envie de ne pas oublier et le besoin de vivre le présent et de penser au futur.

      Je crois que c'est  le point qui m'a le plus touchée dans ce roman :)
    • anaisloveslife

      Espoir de la lecture

      Hors ligne

      #5 01 Août 2017 10:35:18

      Une histoire très touchante dans un contexte historique particulier. Des destins de fin au lendemain de la guerre qui ne laisse pas de marbre et montre le traumatisme que toute une génération a vécu. A lire!