La Foire aux vanités, tome 1

Synopsis

Moyenne

17.5

2 votes

TRES BON

Ce livre est, comme le souligne l'auteur lui-même, un "roman sans héros", une fresque unanimiste.
Deux personnages principaux s'en détachent cependant, anciennes compagnes de collège : Amelia Sedley et Becky Sharp. A travers ces deux femmes, Thackeray peint sans pitié, avec un humour méchant et allègre, la société anglaise du début du dix-neuvième siècle.

Titre original : Vanity Fair (1848)

1 édition pour ce livre

1992 Editions P.O.L (La Collection)

Française Langue française | Traduit par Georges Guiffrey | 493 pages

D'autres livres dans ce genre

1 chronique de blogueurs

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

1 commentaire

  • Parthenia Le 31 Mars 2013 à 09:08
    L'auteur nous brosse une grande fresque sociale et nous fait découvrir à travers une galerie de personnages le monde de la grande bourgeoisie montante, celui des aristocrates, parfois déclinants mais toujours arrogants, les petites gens qui les entourent et les servent, les militaires. Il se livre à un véritable jeu de massacre avec une ironie féroce pour le plus grand plaisir du lecteur.

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !