La femme au temps des cathédrales

Synopsis

Moyenne

16.4

7 votes

BON

La femme a-t-elle toujours été cette perpétuelle mineure qu'elle fut au XIXe siècle ? A-t-elle toujours été écartée de la vie politique comme elle le fut dans la France de Louis XIV ?
Régine Pernoud, avec son expérience de médiéviste et d'archiviste, s'est attachée depuis longtemps à l'étude de ces questions. Dans La Femme au temps des cathédrales, elle nous apprend, entre autres, que le plus ancien traité d'éducation est dû en France à une femme, que la médecine était exercée couramment par des femmes au xiiie siècle, qu'aux temps féodaux, les filles étaient majeures à douze ans, deux ans avant les garçons.
Beaucoup d'autres traits de société sont ainsi à découvrir dans cette étude, très approfondie, mais alerte et d'une lecture captivante, menée à travers une multitude d'exemples concrets qui ne laissent échapper aucun aspect des activités féminines au cours de la période féodale et médiévale.

3 éditions pour ce livre

Filtrer par type :

2016 Editions Le Livre de Poche

Française Langue française | 374 pages | Sortie : Septembre 2016 | ISBN : 9782253030348

1982 Editions Le Livre de Poche

Française Langue française | 384 pages | ISBN : 2253030341

1982 Editions Le Livre de Poche

Française Langue française | 361 pages | ISBN : 2253030341

1 chronique de blogueurs

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

1 commentaire

  • A-Little-Bit-Dramatic Le 17 Février 2018 à 15:59
    Un essai intéressant qui a pour lui l'érudition de son auteure, l'un des meilleurs historiens médiévistes de la fin du XXème, Régine Pernoud, connue notamment pour ses travaux sur Aliénor d'Aquitaine. En apprendre un peu plus sur la place des femmes entre les XIeme et XIIIème siècles à travers sa plume est captivant et permet de réviser les préjugés que l'on pourrait encore avoir sur l'époque.

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !