Je suis Juan de Pareja

Synopsis

Moyenne

15.4

12 votes

BON

Quand il rencontre Don Diego, à Madrid, vers 1625, Juan de Pareja a déjà appris beaucoup de choses dans sa courte vie d'esclave noir. Il a vu des gens mourir de la peste et il a eu à se méfier d'autres qui se disaient compatissants. Il a appris à lire et à ne pas s'attirer les foudres de ses maîtres. Avec Don Diego, qui est le grand peintre Velazquez, il va voir s'ouvrir devant lui un champ bien plus vaste de connaissances. Son nouveau maître, en effet, lui apprend comment regarder, mais le blesse en refusant de lui enseigner son art. C'est que les esclaves n'ont pas le droit de peindre. Pour la première fois, Juan, qui n'est pas un rebelle, désobéit, agit en secret, parce qu'il ne peut s'en empêcher. Il découvre que l'art doit être vrai, que c'est « la seule chose de la vie qui doive reposer sur la plus solide vérité, parce que, sinon, il ne sert à rien ». Il apprend les règles de la lumière et à capter, dans les portraits, les âmes emprisonnées. Aux côtés de Velasquez, il parcourt l'Italie et l'Espagne, rencontre Rubens et une jeune femme révoltée qui sait l'avenir...

1 édition pour ce livre

1989 Editions L'école des loisirs (Médium)

Française Langue française | Traduit par Tessa Brisac | 333 pages

D'autres livres dans ce genre

1 chronique de blogueurs

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

2 commentaires

  • Toons Le 19 Septembre 2011 à 18:22
    un livre quo prend plaisir à relire et qui donne envie de voir les peintures de Velasquez.
  • Goutte Le 06 Janvier 2013 à 18:58
    Un roman passionnant, pour en savoir plus sur ce peintre aux multiples facettes à travers les paroles et l'écriture de son jeune esclave noir. J'ai du le lire pour les cours, mais je me suis régalée! Pas un coup de coeur, mais très bien!

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !