Le Musée imaginaire

Synopsis

Moyenne

14.0

1 vote

MOYEN

Le Musée Imaginaire est un essai d' André Malraux, d'abord éditée en 1947, puis une seconde fois comme première partie des Voix du silence, en 1951. Une troisième édition remaniée a paru en 1965. Le musée a imposé une relation nouvelle avec l'oeuvre d'art. C'est un phénomène récent, qui date de la Renaissance et qui n'existe qu'en Europe. Cette relation nouvelle délivre les oeuvres de leur fonction, ce que Malraux appelle une métamorphose. Un crucifix n'est plus d'abord un crucifix, un portrait n'est plus un portrait de quelqu'un; l'oeuvre d'art avait toujours été une image - ou de ce qui existe (nature, homme), ou de ce qui n'existe pas (religion, fictions). Or, pour le musée, il n'y a plus ni vénération, ni ressemblance, ni imagination, décor ou possession, mais des images qui diffèrent des choses et qui se trouvent confrontées en tant que telles.

1 édition pour ce livre

1996 Editions Folio (Essais)

Française Langue française | 251 pages

Aucune chronique pour ce livre

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

0 commentaire

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !