Les caprices de Marianne suivi de On ne badine pas avec l'amour

Synopsis

Moyenne

14.6

14 votes

MOYEN

Octave, bohème et libertin, plaide auprès de Marianne, sa cousine par alliance, la cause de son ami, le timide et romanesque Coelio. Mais il n'obtient d'autre résultat que d'intéresser la jeune femme en sa propre faveur. Par « caprice », elle lui offre un rendez-vous. Octave alors s'efface au profit de Coelio, mais le fait ainsi tomber dans un guet-apens. Drame de l'amitié autant que drame de l'amour, les Caprices sont surtout le drame de l'identité perdue Coelio est le double d'Octave ; Octave est « une autre Marianne ». Le chassé-croisé des personnages, divaguant comme Octave toujours ivre, errant comme Coelio définitivement perdu dans ses rêves, ou trottant comme Marianne allant et venant de chez elle à l'église au rythme des heures canoniales, fait du caprice à la Goya la figure même d'un destin cruel et absurde.

4 éditions pour ce livre

Filtrer par type :

2005 Editions Librio

Française Langue française | 94 pages

2003 Editions Librio (Théâtre)

Française Langue française | 94 pages | Sortie : 9 Juin 2003 | ISBN : 9782290334584

2000 Editions Librio

Française Langue française | 95 pages | ISBN : 9782277300397

1999 Editions Librio

Française Langue française | 95 pages

1 chronique de blogueurs

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

2 commentaires

  • nuitet0ilee Le 15 Février 2011 à 17:00
    On ne badine pas avec l'amour : Sublime plume et cette tirade !
  • Blanchegesld Le 27 Février 2015 à 14:48
    Splendide ! Une pièce qui fait aimer le théatre.

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !