Ménon

Synopsis

Moyenne

14.1

13 votes

MOYEN

«Comment devenir vertueux ?» Cette question, posée à Socrate par Ménon, jeune noble thessalien en visite à Athènes, se révèle ambiguë. Car la vertu, est-ce l'excellence du citoyen et le talent de l'homme politique ? Ou bien est-ce la vertu telle que l'entend Socrate, subordonnée au bien et soumise au plus strict exercice de la justice ? ...
Mais les essais infructueux d'une définition de la vertu cèdent bientôt la place à une question plus générale : «Comment est-il possible de chercher et d'apprendre ?» Les réponses que Platon nous donne dans le Ménon seront reprises deux mille ans plus tard par Descartes et par Leibniz : «La vérité de ce que nous devrons jamais découvrir et connaître nous appartient depuis toujours.» C'est dans ce dialogue que, pour la première fois, l'idée d'une connaissance prénatale qui appartienne à l'âme indépendamment de tout apprentissage est exposée de façon systématique et argumentée.
Dernière défense de Socrate que Platon ait écrite, le Ménon fait voir clairement ce qu'est le travail de la pensée, l'approche d'une vérité dont la présence est connue avec conviction, mais dont la forme est encore ignorée.

6 éditions pour ce livre

Filtrer par type :

2010 Editions Nathan (Les intégrales de philo)

Française Langue française | 142 pages | ISBN : 2091882070

1999 Editions Le Livre de Poche (Les Classiques de la Philosophie)

Française Langue française | 315 pages | Sortie : 1er juillet 1999 | ISBN : 9782253067368

1999 Editions Flammarion (GF)

Française Langue française | 350 pages

1999 Editions Hatier (Les Classiques Hatier de la Philosophie)

Française Langue française | Traduit par Victor Cousin | 96 pages | ISBN : 2218725940

1995 Editions Nathan (Les intégrales de philo)

Française Langue française | 112 pages | ISBN : 2091882070

1991 Editions Flammarion (GF)

Française Langue française | 350 pages

Aucune chronique pour ce livre

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

2 commentaires

  • Edelwe Le 29 Septembre 2010 à 15:18
    Moi qui n'aime pas la philo, c'est un bon souvenir de lecture.
  • Dysto Le 21 Mars 2016 à 19:03
    Ce dialogue ne reste pas dans la lignée de la question principale qui est posé au départ, mais le chemin suivi tout le long est très intéressant. C'est le dialogue platonicien avec lequel j'ai pris le plus de plaisir pour l'instant.

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !