Moi, ce que j'aime, c'est les monstres, tome 1

de Emil Ferris (2018)

Synopsis

Moyenne

17.9

140 votes

TRES BON

Chicago, fin des années 1960. Karen Reyes, dix ans, adore les fantômes, les vampires et autres morts-vivants. Elle s’imagine même être un loup-garou: plus facile, ici, d’être un monstre que d’être une femme. Le jour de la Saint-Valentin, sa voisine, la belle Anka Silverberg, se suicide d’une balle dans le cœur. Mais Karen n’y croit pas et décide d’élucider ce mystère. Elle va vite découvrir qu’entre le passé d’Anka dans l’Allemagne nazie, son propre quartier prêt à s'embraser et les secrets tapis dans l’ombre de son quotidien, les monstres, bons ou mauvais, sont des êtres comme les autres, ambigus, torturés et fascinants. Journal intime d’une artiste prodige, Moi, ce que j’aime, c’est les monstres est un kaléidoscope brillant d’énergie et d’émotions, l’histoire magnifiquement contée d’une fascinante enfant. Dans cette œuvre magistrale, tout à la fois enquête, drame familial et témoignage historique, Emil Ferris tisse un lien infiniment personnel entre un expressionnisme féroce, les hachures d’un Crumb et l’univers de Maurice Sendak. (Monsieur Toussaint Louverture)

Titre original : My Favorite Thing Is Monsters, book 1 (2017)

3 éditions pour ce livre

Filtrer par type : | Filtrer par langue :

2018 Editions Monsieur Toussaint Louverture

Française Langue française | 416 pages | Sortie : 23 Août 2018 | ISBN : 9791090724471

2018 Editions Alto

Française Langue française | Traduit par J.-C. Khalifa | 416 pages | ISBN : 9782896943739

2017 Editions Fantagraphics Books

Anglaise Langue anglaise | 414 pages | ISBN : 9781606999592

D'autres livres dans ce genre

18 commentaires

  • FungiLumini Le 08 Septembre 2018 à 10:46
    Un incroyable roman graphique qui aborde une série de thèmes qu’on ne croirait pas compatibles au premier abord, dans un style graphique et une mise en page hyper originaux et atypiques. Un journal intime particulier où passé et présent se mêlent. Vivement la suite !
  • psycheinhell Le 20 Septembre 2018 à 08:55
    Exceptionnel ! hâte de voir arriver le second tome, et retrouver autant le style superbe des pages, que la jeune Karen, avec ses crocs, son imper de détective, ce regard magique qu'elle porte sur un monde foisonnant et une incroyable galerie de portraits...
  • 110livres Le 04 Octobre 2018 à 17:02
    Un chef d’oeuvre. Impossible à résumer tant ce roman graphique est riche et puissant.
  • Sheldzio Le 21 Octobre 2018 à 20:26
    Splendide. Un coup de coeur magistral!!
  • thinkandsay Le 31 Octobre 2018 à 23:04
    Une énorme claque visuelle et littéraire. C'est un livre inclassable, magistral et un futur incontournable.
  • Taxijenny Le 05 Novembre 2018 à 08:15
    Un coup de coeur pour ce roman graphique. Des dessins fantastiques. Un travail de six ans pour la réalisation de cette oeuvre. Une oeuvre d'exception.
  • AltheaVimaire Le 11 Novembre 2018 à 16:01
    Une œuvre hors norme, dans sa mise en page, l'aspect non linéaire du récit et les multiples sujets abordés. Ce roman graphique nous confronte à la beauté et aux facettes les plus sombres de l'humanité. Cependant cette lectures n'est pas forcément facile d'accès et peut être très déroutante. Curieuse de voir comment l'auteur va clôturer le récit. Pas un coup de cœur mais une lecture importante.
  • undinoquilit Le 30 Novembre 2018 à 07:00
    Qu'un seul mot : waouh. L'auteur parle de sujets importants (racisme, prostitution, homosexualité, deuil...) tout en mettant en place une intrigue, qui donne envie de lire le prochain tome. On est un peu perdu par moment mais accrochez-vous, ça vaut le coup. De plus, les dessins faits au stylo bille sont vraiment magnifiques.
  • Le coin lecture de Nath Le 16 Décembre 2018 à 14:22
    extraordinaire
  • Faby de Caparica Le 06 Janvier 2019 à 12:25
    Waouh ... quelle belle découverte
  • Dame De Pique Le 18 Janvier 2019 à 10:36
    Un roman graphique exceptionnel, sombre et haletant, qui parcourt avec brio les méandres de la psychologie humaine. Mélange de sociologie, d’historique, d’humain, de policier, c’est une BD complète et extraordinaire. En la refermant, on sait que l’on vient de lire une œuvre majeure. Reste à espérer que la seconde partie sera toute aussi dense et exceptionnelle !
  • carnet-plume Le 23 Février 2019 à 09:49
    Les amateurs de thrillers, vous serez ravis, « Moi ce que j’aime c’est les monstres » est un roman graphique policier unique en son genre. Par son scénario et surtout pas son style graphique. J’ai aimé suivre l’enquête de Karen, la petite fille loup garou, sur le meurtre de sa voisine Anka.
  • Au vrai chic littérère Le 14 Mars 2019 à 03:08
    Jamais vraiment réussi à entrer dans ce roman graphique... Complètement passé à côté. Graphiquement très réussi mais structure narrative trop éclatée pour m'y retrouver. Peut-être ai-je fait l'erreur de le lire de façon trop morcelée. Prévoir donc d'avoir plusieurs heures devant soi pour le lire dans la continuité. C'est un livre pour Fanny Ardant.
  • Ciboulette Le 22 Avril 2019 à 16:02
    J'ai adoré, d'une grande originalité. Mais ce n'est que le 1er tome, à quand la suite?
  • Isa De la Montalay Le 01 Mai 2019 à 17:02
    Magistral. Tout dans ce roman graphique est hors-norme : le format, le scénario, la qualité de ses références artistiques et son graphisme. Un fauve d'or 2019 amplement mérité pour Emil Ferris !
  • streetvenus Le 04 Août 2019 à 14:28
    Magistral, quelle richesse ! J’ai été happée dans ce Chicago du siècle dernier. L’imagerie est très forte. Que ce soit l’héritage culturel des protagonistes, les monstres des pulps horrifiques chers à notre personnage principal et l’art, je suis convaincue et conseillerai cette lecture sombre et torturée bien qu’onirique à tous mes proches. Vivement le deuxième tome.
  • Noemaus Le 24 Septembre 2019 à 19:28
    Ce livres est monstrueusement ... bon ! Les personnages sont attachants et émouvants, les thèmes abordés sont durs mais tellement bien imbriqué. Je peux aussi parler de la qualité graphique de cet OVNI qui est à un niveau de dingue et de la qualité de l'intrigue et de ce Chicago de la fin des années 70 ! Il n'y a rien à jeter, juste lire et savourer !
  • DraikoPinpix Le 01 Octobre 2019 à 23:22
    Mon dieu... je ne m'attendais pas à une telle claque. C'est poétique, c'est sombre, c'est touchant. J'aime Karen et sa personnalité décalée, ses rapports avec son frère et sa mère. Et les graphismes sont extraordinaires... Ça a été un coup de cœur, vraiment.

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !