[London, Jack] Martin Eden

 
    • Epo9

      Néophyte de la lecture

      Hors ligne

      #1 04 Avril 2019 12:13:52

      <image>

      Fiche du livre : ici

      Date de parution : 1909

      Quatrième de couverture : Martin Eden, le chef-d'œuvre de Jack London, passe pour son autobiographie romancée. Il s'en est défendu. Pourtant, entre l'auteur et le héros, il y a plus d'une ressemblance : Martin Eden, bourlingueur et bagarreur issu des bas-fonds troque l'aventure pour la littérature, par amour et par génie. Mais sa chute sera à la mesure de son ascension vers le succès : vertigineuse et tragique...

      Avis : Martin Eden, marin âgé de 20 ans, sauve un jeune bourgeois d'une bagarre. Pour le remercier, celui-ci l'invite à dîner chez lui. Il y rencontre sa sœur, Ruth, et tombe éperdument amoureux d'elle. Mais un fossé les sépare : leur classe sociale respective. Martin décide alors de le combler en se construisant une culture.
      Motivé par l’amour et l’idéalisation de cette élite bourgeoise à laquelle il voudrait appartenir, Martin se lance corps et âme dans l’étude de la littérature, de la philosophie et d’autres sciences humaines. Très vite apparaît une nouvelle ambition : celle de devenir écrivain. Martin travaille dur pour atteindre son rêve, il se prive à s’en rendre malade et essuie de nombreux échecs. Pourtant il y a quelque chose de jouissif à le voir progresser dans son ascension vertigineuse vers la connaissance et la vérité. Jusqu’au moment où l’on comprend qu’il a atteint le point culminant. On perçoit alors ce terrible moment de basculement. C’est déchirant en tant que lecteur parce que l'on sait que celui-ci est inévitable. Car Martin Eden est aussi un livre sur la désillusion : le personnage découvre la médiocrité des élites et surtout, devenu un écrivain à succès, il ne supporte pas le fait qu’il soit aimé pour sa renommée et non pour ce qu’il est ou pour ses écrits. 
      Martin Eden est donc un roman d’apprentissage mais aussi une critique acerbe de la société de classes et de l’individualisme qui contribue notamment à la perte de ce personnage mythique. C'est un des plus beaux livres que j'ai lus de ma vie. Je me suis retrouvée à me questionner sur l'existence et la place de l'art dans la société. Bref, je suis ressortie de cette lecture complètement vidée mais Dieu que c'était beau. :heart:

      (J'espère que j'ai tout bien fait, c'est la première fois que j'ouvre un sujet pour un livre oops)

      Edit Mana_ : C'est parfait =)
    • Paupaulasticot

      Livraddictien débutant

      Hors ligne

      #2 27 Novembre 2019 23:28:47

      Très beau livre ! Sentimental, et un personnage fascinant, qui subit beaucoup d'échecs mais continu toujours d'avancer pour réaliser ses rêves, c'est très beau, et on s'attache énormément à lui!
    • ilonaisreading

      Passionné du papier

      Hors ligne

      #3 11 Juin 2020 18:22:40

      Salut!
      Je l'ai dans ma pal, si quelqu'un est intéressé par un lc, je suis partante! ;)