Les tribulations d'un écrivain sans couverture

 
    • Paul Jeanzé

      Livraddictien débutant

      Hors ligne

      #1 08 Novembre 2019 10:38:48

      Bonjour à tous,

      Comme indiqué dans ma courte présentation, je me proposais de vous conter à quoi pouvait ressembler le parcours d'un écrivain. En ce qui me concerne, j'en suis au tout début d'une certaine façon car même si j'écris depuis 2009, je commence seulement à me présenter et à assumer le fait d'être "écrivain".

      Pour résumer très rapidement, j'ai écrit et terminé un "presque roman" fin 2017. Je dis presque dans la mesure où le début pourra paraître assez déroutant au lecteur. En revanche, je viens d'entreprendre l'écriture d'un "vrai roman" où le lecteur suivra les aventures d'un personnage de A à Z (enfin, jusqu'à M dans la mesure où je n'ai pas prévu de le faire mourir à la fin du texte).

      Sinon, j'ai écrit beaucoup d'histoires (plus ou moins courtes) que l'on peut retrouver dans trois autres titres dont le dernier, intitulé "Mauvaises nouvelles", a été achevé au printemps 2019.

      j'écris également des poèmes au fil de l'eau et je les relis attentivement en fin d'année pour en faire un recueil que je publie vers la fin du mois de janvier sur mon site.

      D'ailleurs, en parlant de mon site internet, j'ai été victime hier matin d'un piratage informatique, vraisemblablement une faille dans le thème utilisé (c'est un site en wordpress). Mon hébergeur m'ayant averti, j'ai du procéder à une restauration du site à J-1 puis à effectuer une mise à jour des deux extensions posant certainement problème. C'est bien la première fois qu'une telle mésaventure m'arrive, alors que j'avais pourtant pris la précaution d'utiliser un produit clef en main fourni par l'hébergeur. Auparavant, je bricolais tout seul dans mon coin avec divers outils devenus obsolètes avec le temps. La conséquence est que pour l'instant mon site est indiqué comme malveillant et a disparu des moteurs de recherche. Je vous conseille d'ailleurs par prudence de ne pas le visiter tant que l'embargo ne sera pas levé !

      Mes tribulations sur Livraddict commencent d'une drôle de façon !

      Bien à vous,
      Zevoulon
    • Paul Jeanzé

      Livraddictien débutant

      Hors ligne

      #2 12 Novembre 2019 09:42:29

      Bonjour à tous,

      Voilà, mes problèmes de site ont été résolus et google/chrome a levé son embargo, je cite :

      À : Webmaster du site https://www.lesbatisseursdutemps.net/,

      Nous avons reçu et traité votre demande d'examen de la sécurité. Nos systèmes indiquent que https://www.lesbatisseursdutemps.net/ ne contient plus de liens vers des sites ou des téléchargements malveillants. Les avertissements relatifs à votre site visibles par les internautes sont en cours de suppression. Cette opération peut prendre plusieurs heures.


      Comme quoi, quelques notions d'informatique sont bien utiles, même pour un écrivain...

      Bien à vous,
      Zevoulon

    • Paul Jeanzé

      Livraddictien débutant

      Hors ligne

      #3 20 Novembre 2019 11:19:40

      Bonjour à tous,

      Le petit incident relaté précédemment est révélateur d'une difficulté à laquelle je suis confronté. En effet, quand vous n'êtes pas un "écrivain rémunéré" et que vous devez tout gérer par vous-même, tout ce temps passé à "faire autre chose qu'écrire" est, simple litote, du temps en moins consacré à l'écriture. Je me demande parfois si cette réalité n'a pas été une des raisons pour lesquelles j'ai commencé par des poèmes et des textes courts. En effet, pour écrire un poème, il n'est pas nécessaire d'avoir le cerveau disponible en permanence. Il suffit d'une promenade en forêt, voire d'une ennuyeuse réunion de travail pour coucher quelques vers sur le papier. Ceci est en partie vraie pour l'écriture d'une "petite nouvelle". Pour un roman, je m'aperçois qu'il m'est nécessaire d'y consacrer plus régulièrement du temps ; je m'aperçois que j'ai besoin de mettre de côté certaines activités, voire certaines personnes. Écrire un roman, c'est peut-être une façon pour moi d'aller à l'essentiel finalement.


      Et à propos de réunion de travail, ce petit texte sans prétention :

      La réunion de travail

      Il est 9 h 30 et la réunion de travail va bientôt commencer. Les participants vont arriver et s’installer autour de la table. L’ordre du jour est… Quand je dis « la table », je commets une légère erreur. Il y en a plusieurs des tables. Et elles sont bien foutues ces tables d’ailleurs. Elles ont des coins pas carrés, ce qui fait que l’on peut les positionner les unes par rapport aux autres de façon très rigolote ! Moi, j’aime bien arriver avant la réunion et me faire un tangram géant avec les sept tables de la ruse. Bon aujourd’hui, pas de chance, le responsable de la réunion était là avant moi et jouait déjà tout seul. Mais ce n’était pas vraiment drôle vu qu’il a tout de suite installé les tables de telle façon qu’elles puissent former un grand cercle tout carré. Alors du coup, plutôt que de tourner en rond, je me suis assis dans un coin, c’est le meilleur moyen pour se faire oublier : vous choisissez un angle mort et hop, vous vous installez ! Peu de temps après, les participants à la réunion sont entrés dans la salle et je me suis fait encercler. On était tous là, assis en rond sur notre chaise et derrière notre table. Moi, j’aurais préféré être assis par terre, je m’y sens plus à l’aise. Je commence à m’endormir. Ce n’est pas bien grave, cela arrive souvent dans les réunions.

      Mon ventre commence à gargouiller. Cela me réveille. J’ai faim. Et cette réunion qui n’en finit pas. Ce soir, je lui dirai à ma maman : « elle est nulle cette crèche ! »


      Bien à vous,
      Zevoulon
    • jcv

      Lecteur du dimanche

      Hors ligne

      #4 07 Janvier 2020 03:44:51

      Bonjour
      J'ai adoré votre texte
      La chute est  drôle
      Bonne continuation

      Dernière modification par jcv (07 Janvier 2020 03:45:20)

    • Paul Jeanzé

      Livraddictien débutant

      Hors ligne

      #5 09 Juillet 2020 11:02:51

      Bonjour jcv,

      Je réponds un peu tardivement mais merci pour vos encouragements, ils sont bienvenus en cette période où visiblement les éditeurs ne s'intéressent pas vraiment à mes textes.

      Bien à vous,
      Zévoulon
    • Paul Jeanzé

      Livraddictien débutant

      Hors ligne

      #6 22 Décembre 2020 10:26:42

      Bonjour à tous,

      J'ai terminé, vers le mois de septembre 2020, un roman qui a pour cadre le cyclisme et que j'ai intitulé "La tête dans le guidon". J'ai alors commencé par l'envoyer à des Maisons d'édition qui acceptaient les manuscrits par messagerie. Depuis la mi-octobre, j'ai contacté 35 éditeurs et reçu 5 retours (négatifs).

      Au moment où j'allais débuter les envois papier, la deuxième vague de confinement est arrivée… Je n'ai eu le temps que d'envoyer deux versions papier…
      Je m'interroge d'ailleurs sur les conséquences du confinement sur les éditeurs…
      Peut-être en début d'année vais-je reprendre ces envois. Mais cela demande du temps, de l'argent… Vivement que la majorité des éditeurs passent au numérique. J'avoue ne pas bien comprendre cette réticence, surtout chez les "grands" éditeurs.

      Dans le même temps, je me suis de nouveau fait pirater mon site internet. J'avoue avoir connu un bon mois de découragement. Et puis je me suis remis au travail et refais un site entièrement à neuf. Cet été, au cours d'une nuit où je ne trouvais pas le sommeil, je me suis trouvé un nom d'auteur. J'ai profité de la remise en route de mon site pour le "mettre en avant".

      Histoire d'aller à la rencontre des lecteurs, je me suis décidé, au début du mois de décembre, à proposer sous forme de feuilleton, mon nouveau roman sur un site dédié au cyclisme. Pour les plus curieux d'entre vous, c'est par ici : La tête dans le guidon. À voir où me mènera cette expérience. Elle m'oblige en tout cas à relire attentivement mon texte…

      Je suis actuellement dans une période où je m'interroge sur le chemin à emprunter : édition ? auto-édition ? L'auto-édition est-elle la voie qui me finalement conviendrait ou s'agit-il d'une solution d'attente ?

      Ce qui me laisse perplexe également, c'est d'avoir l'impression de proposer une forme de littérature complètement laissée à l'abandon : pas de sexe, pas de violence, pas de science-fiction, pas de policier et encore moins de fantasy… Juste une simple histoire de la "vrai vie" en quelque sorte, romancée certes, mais avec un héros qui n'a rien d'héroïque au sens grandiloquent du terme.

      À bientôt pour la suite de mes aventures et bonnes fêtes de fin d'année,
      Paul Jeanzé
    • Paul Jeanzé

      Livraddictien débutant

      Hors ligne

      #7 04 Mai 2021 10:23:05

      Bonjour à tous,

      Presque six mois plus tard, je me permets de vous donner de nouveau des nouvelles de mon cheminement.

      Au début de l'année 2021, je me suis donc décidé à me lancer dans l'aventure de l'autoédition. Après presque cinq mois de travail (re-re-re-lectures, mise en forme et j'en passe), l'ensemble de mes textes sont en ligne, en version liseuse et brochée du côté d'Amazon. Mine de rien, cela fait pas moins de six livres ! Bien entendu, dans la mesure où mes textes sont perdus au milieu de millions d'autres, je n'en ai pas vendu un seul, logique…

      La question que je me pose maintenant est la suivante : dois-je tenter de faire connaître mes écrits ? et en cas de réponse affirmative : comment ?

      Sans doute vais-je attendre de terminer mon prochain roman (La tête dans le guidon) avant d'entreprendre la moindre démarche. Comme je l'avais évoqué dans mon précédent message, j'ai commencé par le faire découvrir sur un forum dédié au cyclisme et il semble recevoir un assez bon accueil (en tout cas, chaque épisode est "visité", mais pas forcément lu, par une centaine d'internautes). Le dernier épisode sera publié vers le milieu du mois de juin et après une dernière lecture de ma part au cours de l'été, je pense le mettre en ligne au début du mois de septembre 2021. À voir à ce moment là si j'essaye de sortir du bois…

      Côté écriture, j'ai évidemment un peu de mal à vraiment m'y consacrer. J'écris quelques poèmes de temps à autre, et j'ai un roman en tête dont j'ai seulement écrit la première page. Mais patience et chaque chose en son temps. Qui veut aller loin… vous connaissez la suite…

      Bien à vous,
      Paul Jeanzé