avatar lesmiscellaneesdepapier

lesmiscellaneesdepapier a lu et commenté

1 Février 2017 19:39

Je n’ai pas du tout accroché au style de l’auteur et comme c’est mon premier ouvrage de lui je suis un peu déçue. Peut-être que la période n’est pas la bonne ou peut être qu’il ne fallait pas commencer par les nouvelles, mais par un roman. Je ne sais pas, mais je suis bien frustrée, je pense me tourner vers un roman quand même pour en avoir le coeur net.

Risibles amours (Smesné lásky)

Milan Kundera

Suppose que tu rencontres un fou qui affirme qu'il est un poisson et que nous sommes tous des poissons. Vas-tu te disputer avec lui ? Vas-tu te déshabiller devant lui pour lui montrer que tu n'as pas de nageoires ? Vas-tu lui dire en face ce que tu penses ? " Son frère se taisait, et...

Genres : Nouvelle

Editions Folio (2020)

avatar lesmiscellaneesdepapier

lesmiscellaneesdepapier a lu et commenté

31 Janvier 2017 19:41

J’ai été beaucoup touchée par ces découvertes, par la pudeur, l’humanité et la sensibilité de Clara Beaudoux. Ce projet c’est aussi un projet de questionnement personnel, sur le temps, sur ce qu’on laisse, sur ce qu’on est, sur ceux que l’on a aimés… beaucoup de tendresse dans ces pages. Cela m’a particulièrement bouleversé, je n’ai que 27 ans et ce livre m’a d’ailleurs été offert à cette occasion

Madeleine project

18

TRES BON

Clara Beaudoux

Elle s'appelle, elle s'appelait Madeleine, elle aurait eu 100 ans cette année. Et elle avait rangé toute sa vie dans une cave : carnets, photos, souvenirs, bijoux, lettres, vieux journaux... que Madeleine avait classés, emballés, étiquetés dans des enveloppes, des cartons ou des valises. Pour...

Genres : Témoignage

Editions Le Livre de Poche (2017)

avatar lesmiscellaneesdepapier

lesmiscellaneesdepapier a lu et commenté

18 Janvier 2017 18:56

Cette dystopie m’a beaucoup plus marquée que celle d’Huxley. Je l’ai trouvé d’une violence extrême par la justesse des paroles et la peur au fond du ventre car je sais que tout cela est possible. La société de surveillance, la privation des libertés tout cela ne semble plus si impossible aujourd’hui. La littérature, la culture et l’éducation doivent nous apprendre à développer et garder un esprit

1984 (Nineteen Eighty-Four / 1984)

20

EXCELLENT

George Orwell

De tous les carrefours importants, le visage à la moustache noire vous fixait du regard. Il y en avait un sur le mur d'en face. BIG BROTHER VOUS REGARDE, répétait la légende, tandis que le regard des yeux noirs pénétrait les yeux de WINSTON... Au loin, un hélicoptère glissa entre les...

Genres : Science-Fiction

Editions Folio (2020)

avatar lesmiscellaneesdepapier

lesmiscellaneesdepapier a commenté

15 Janvier 2017 10:56

Le mot de la fin : Banshee est une légende irlandaise revisitée. L’album mise beaucoup sur les illustrations qui s’illuminent. Cet ouvrage permet également d’aborder les colères des enfants.

La Colère de Banshee

12

FAIBLE

Jean-François Chabas et David Sala

Banshee veut du vent. Pas une brise fraîche qui glisse à la manière d'une caresse, non. Des bourrasques, des rafales, une vraie tempête. Elle ordonne à l'ouragan de se présenter à elle, et il obéit, comment s'opposer à la puissance de Banshee ?

Genres : Jeunesse | Beaux Livres

Editions Casterman (2010)

avatar lesmiscellaneesdepapier

lesmiscellaneesdepapier a lu et commenté

15 Janvier 2017 10:55

la suite? Un simple exercice de mimétisme. (…) j’avais de l’instinct, un certain sens social. Et je crois que je les faisais rire. pendant cinq ans, j’avais lu toutes les biographies politiques qui avaient été publiées, les grands entretiens, j’inventais, je racontais. (…) Les codes, je les connaissais, je les avais assimilés, seul, en les apprenant ou en observant les autres. J’avais cette facult

L'invention de nos vies

17

TRES BON

Karine Tuil

Sam Tahar semble tout avoir : la puissance et la gloire au barreau de New York, la fortune et la célébrité médiatique, un « beau mariage »… Mais sa réussite repose sur une imposture. Pour se fabriquer une autre identité en Amérique, il a emprunté les origines juives de son meilleur ami...

Genres : Contemporaine

Editions Le Livre de Poche (2014)

avatar lesmiscellaneesdepapier

lesmiscellaneesdepapier a lu et commenté

15 Janvier 2017 10:54

Un roman épistolaire plein d’humour où on divague entre manipulations, jeu et séduction. Bien qu’il soit très drôle j’ai trouvé aussi que ce roman allait très en profondeur dans la psychologie des personnages. Un bon et court moment qui confirme le génie de Jane Austen.

Lady Susan

15

BON

Jane Austen

Une veuve spirituelle et jolie, mais sans un sou, trouve refuge chez son beau-frère, un riche banquier. Est-elle sans scrupules, prête à tout pour faire un beau mariage, ou juste une coquette qui veut s'amuser ? Le jeune Reginald risque de payer cher la réponse à cette question... Grande dame...

Genres : Classique | Romance

Editions Tristram (2018)

avatar lesmiscellaneesdepapier

lesmiscellaneesdepapier a lu et commenté

17 Décembre 2016 13:47

Un conte que j’ai trouvé à la fois dur mais c’est abordé avec beaucoup de naïveté et de légèreté. La fin est douce et porteuse d’espoir un classique qu’il est plaisant de lire.

Okilélé

16

BON

Claude Ponti

Quand il est né, Okilélé n'était pas beau. Ses parents, ses frères, sa sœur dirent "Oh, qu'il est laid!" Okilélé pensa que c'était son prénom…et ne comprenait pas pourquoi il gênait partout où il se trouvait. Croyez-vous qu'il se laissa faire ? Non, et c'est le début d'une...

Genres : Jeunesse | Album

Editions L'École des loisirs (2002)

avatar lesmiscellaneesdepapier

lesmiscellaneesdepapier a lu et commenté

20 Novembre 2016 12:45

e ne sais pas si cette société décrite par Huxley n’existe pas au moins un peu. Aucun aspect de la société n’est mis de côté, que ce soit, l’amour, la reproduction, la sexualité, le travail tout est détaillé. Ce monde où le but ultime est la consommation me fait peur et résonne avec notre situation. Ma lecture m’a fascinée et fait beaucoup réfléchir.

Le Meilleur des mondes (Brave new world)

20

EXCELLENT

Aldous Huxley

Défi, réquisitoire, utopie, ce livre mondialement célèbre, chef-d'oeuvre de la littérature d'anticipation, a fait d'Aldous Huxley l'un des témoins les plus lucides de notre temps. Aujourd'hui, devait écrire l'auteur près de vingt ans après la parution de son livre, il semble pratiquement...

Genres : Science-Fiction

Editions Pocket (2017)

avatar lesmiscellaneesdepapier

lesmiscellaneesdepapier a lu et commenté

20 Novembre 2016 12:43

Que cette lecture est niaise! Franchement le nombre de fois où j’ai soufflé de désespoir est incalculable. Ce livre est un concentré de clichés sur une fille désespérée. Un ouvrage sans intérêt, qui pourrait distraire mais qui agace par ses remarques creuses.

Demain j'arrête !

7

MAUVAIS

Gilles Legardinier

Comme tout le monde, Julie a fait beaucoup de trucs stupides. Elle pourrait raconter la fois où elle a enfilé un pull en dévalant des escaliers, celle où elle a tenté de réparer une prise électrique en tenant les fils entre ses dents, ou encore son obsession pour le nouveau voisin qu'elle...

Genres : Contemporaine | Romance

Editions Pocket (2018)

avatar lesmiscellaneesdepapier

lesmiscellaneesdepapier a lu et commenté

2 Novembre 2016 07:22

ne magnifique histoire que j’ai dévorée ! je l’avais choisi pour son rapport à Descartes et j’appréhendais la romance. Il n’en est rien. Le personnage d’Hélène m’a énormément touché par l’émancipation de son esprit. Ce livre est un vrai plaidoyer pour l’indépendance et l’égalité des femmes.

Les mots entre mes mains (The Words in My Hand)

16

BON

Guinevere Glasfurd

Quand Helena Jans van der Strom arrive à Amsterdam pour travailler chez un libraire anglais, la jeune femme, fascinée par les mots, a appris seule à lire et à écrire. Son appétit pour la vie et sa soif de connaissance trouveront des échos dans le cœur et l'esprit du philosophe René...

Genres : Historique

Editions Le Livre de Poche (2020)

avatar lesmiscellaneesdepapier

lesmiscellaneesdepapier a commenté

9 Octobre 2016 17:31

Un court récit dont le style et la structure permettent une lecture facile. Les personnes sont émouvantes, l’histoire et touchante. Je regrette que le monde dans lequel nous plonge l’auteur ne soit pas plus exploré ; que ce soit les traitements d’hôpitaux aux fantasmes infirmiers ou encore l’histoire de son passager. Un bon, bien que court, moment.

Pas trop saignant

Guillaume Siaudeau

Pour certains fuir se résume à entrer dans un beau rêve. Pour d’autres les choses ont besoin d’être plus concrètes. Joe, employé aux abattoirs, est de cette trempe. Il veut se sentir bien, vivant, ailleurs. Pour de vrai. Voilà pourquoi, émergeant d’un demi- sommeil existentiel, il...

Genres : Contemporaine

Editions Pocket (2019)