Il faudrait pour grandir oublier la frontière

Synopsis

Moyenne

15.9

8 votes

BON

Les années 2050 à Gaza. Née sur les cendres des vieilles guerres, la Palestine est une réalité fragile. Mais à Gaza, on est libre.
Keren Natanel, officier israélien en mission détachée pour l’ONU, enseigne les langues dans une école pour femmes de la Bande. Sa trajectoire croisera bientôt celles de trois hommes : Jawad, l’ingénieur cybernéticien, Bassem, le fou de Dieu et Marwan, politique et homme d’affaires. Trois Gazaouis qui partagent avec elle une même question lancinante : Quel futur possible sur cette terre encore blessée, où l’inépuisable colère le dispute à la lassitude et aux illusions identitaires jamais dissipées ?

1 édition pour ce livre

2015 Editions Dystopia Workshop

Française Langue française | 61 pages | ISBN : 9782954930305

D'autres livres dans ce genre

2 chroniques de blogueurs

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

1 commentaire

  • Elann Le 05 Juin 2020 à 22:55
    Trop de personnages et trop de termes inconnus pour que je puisse apprécier cette lecture. J'en ressors avec l'impression que c'était triste (tragique, même) mais sans avoir compris ce qu'il se passait.

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !