Bréviaire des politiciens

de Jules Mazarin et Umberto Eco (1997)

Synopsis

Moyenne

-

0 vote

-

Pour ce qui est des préceptes de gouvernement, on peut faire confiance à l'homme qui, sachant gagner les bonnes grâces des puissants, a su éliminer ses ennemis, accéder à la première place et la conserver, pendant deux règnes, jusqu'à sa mort. On trouvera donc en ce Bréviaire - suite de maximes et de prescriptions qui jalonnent l'action de l'homme public - une " leçon pragmatique " qui peut, aujourd'hui encore, constituer le vade-mecum de tout homme de pouvoir. " Vous y trouverez, écrit Umberto Eco, plein de gens que vous connaissez pour les avoir vus à la télé ou rencontrés en entreprise. " Contrairement à Machiavel, Mazarin n'est pas un théoricien. Lui importe avant tout l'efficacité. Il ne s'encombre ni de morale, ni, il faut bien le dire, d'équité. " Nous avons là, poursuit Umberto Eco, un modèle de stratégie "démocratique"- à l'âge de l'absolutisme ! Mazarin nous donne une splendide image de l'obtention du pouvoir grâce à la pure et simple manipulation du consensus. "

1 édition pour ce livre

2007 Editions Arléa (Retour aux grands textes)

Française Langue française | Traduit par François Rosso | 137 pages | Sortie : 5 Avril 2007 | ISBN : 9782869597709

Aucune chronique pour ce livre

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

0 commentaire

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !