Ionytch

de Anton Tchekhov (1971)

Synopsis

Moyenne

17.0

1 vote

TRES BON

Le docteur Dmitri Ionytch Startsev vient de s’installer à côté de la ville de S… Il est rapidement invité chez les Tourkine, les hôtes les plus exquis et distingués de cette ville de province. Madame lit une de ses œuvres, Mademoiselle joue fort bien du piano et Monsieur raconte des histoires drôles, bref une bonne soirée pour ce docteur plus habitué aux paysans malades.

Une année passe et Startsev, qui n’est jamais retourné chez les Tourkine, reçoit une lettre de Véra Tourkine : elle souffre de migraine et le prie de venir la soigner. Le docteur soulage la mère et tombe amoureux d’Ekatérina, la fille. Espiègle, celle-ci tergiverse, puis lui donne finalement un rendez-vous la nuit, dans le cimetière, et bien sûr, elle ne vient pas. Le lendemain, il la demande en mariage. Elle refuse, car elle veut devenir une artiste.

Quatre années plus tard, Startsev est devenu un notable, il a grossi, est toujours célibataire, misanthrope. Il revoit Ekatérina, mais la « petite flamme » ne s’allume plus. Elle, de son côté, a beaucoup pensé à lui lors de ces quatre années à Moscou, mais c’est trop tard, il ne veut pas réanimer la flamme.

Des années s'écoulent, Startsev a encore grossi, il amasse argent et propriétés. Ekatérina ne s’est pas mariée.

Titre original : Ионыч (1898)

1 édition pour ce livre

1971 Editions Gallimard

Française Langue française | 35 pages

Aucune chronique pour ce livre

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

0 commentaire

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !