Je suis une merde et je compte bien le rester

Synopsis

Moyenne

16.0

1 vote

BON

Cet anti-manuel de développement personnel est une critique en règle du principe même de ce type de conseils. L’auteure s’y insurge contre l’obligation qui nous est faite de nous améliorer constamment. Ne serait-il pas plus raisonnable d’admettre qu’il est difficile, voire impossible de changer véritablement, et ne vaudrait-il pas mieux renoncer ainsi à des ambitions hors de notre portée et qui rendent tout épanouissement impossible ? À quoi bon accumuler les bonnes résolutions suivies d’échecs – arrêter de fumer, se mettre au régime, faire du sport, apprendre une langue étrangère, se mettre à la poterie ?... Est-ce vraiment la clé du bonheur ?
On nous a si bien seriné qu’il faut « se réaliser » que nous nous soumettons de notre plein gré à cette pression, et sommes dévorés de sentiments de culpabilité. Ce dictat du coup de pied dans le cul est la garantie de nous enfoncer profondément dans l’insatisfaction.
Restons stressés, gros, incultes... bref, nuls peut-être, mais plus heureux !
Il faut cesser de croire qu’on a au fond de soi un Moi meilleur qui ne demande qu’à s’extérioriser dès qu’on aura triomphé de ses failles.

1 édition pour ce livre

2016 Editions Mazarine

Française Langue française | 320 pages | Sortie : 12 Octobre 2016 | ISBN : 9782863744291

Aucune chronique pour ce livre

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

0 commentaire

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !