Les cahiers de Malte Laurids Brigge

de Rainer Maria Rilke (1966)

Synopsis

Moyenne

14.1

12 votes

MOYEN

Jeune poète danois, Malte Laurids Brigge arpente le pavé parisien à la recherche de la réalité. Une réalité crue, qui sent "l'iodoforme, la graisse de pommes frites, la peur". Autour de lui, on meurt dans l'anonymat et le vacarme de la métropole, on se déchire au détour d'une ruelle sans même prêter attention à sa présence. Qu'elle est loin, la douce harmonie d'une enfance passée dans un château bordant la mer Baltique... Chaque visage déformé par la misère s'imprime de façon indélébile dans l'âme de Malte, qui veut tout voir, tout entendre et tout éprouver. Cette terrifiante expérience rend criante une vérité que son éducation avait cherché à occulter : la mort est une chose que chaque être porte en lui. Malte écrit pour conjurer ses angoisses, sans jamais tenter de se détourner de la violence du monde car l'épreuve de l'art ne peut se satisfaire de faux-semblants. Double fantomatique de Rilke, le personnage des Les Cahiers symbolise la difficulté d'écrire et l'aspect potentiellement destructeur d'une telle entreprise. Le poète se doit de recevoir le monde, en a-t-il pour autant la force ? Comme le dira plus tard René Char ;: "La lucidité est la blessure la plus proche du soleil." --Lenaïc Gravis et Jocelyn Blériot

Titre original : Die Aufzeichnungen des Malte Laurids Brigge (1929)

2 éditions pour ce livre

Filtrer par type :

1996 Editions Points

Française Langue française | 223 pages | Sortie : 1 Mars 1996 | ISBN : 9782020289276

1995 Editions Points

Française Langue française | Traduit par Maurice Betz | 223 pages

D'autres livres dans ce genre

1 chronique de blogueurs

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

1 commentaire

  • Unity Le 08 Janvier 2013 à 13:53
    Chaque partie pourrait se lire séparément et un rien, même un objet ignoré, oublié, devient un enchantement. Rilke met en scène l'une des plus belles poésie du temps, du désenchantement, de la flétrissure de tout ce qui fut, de son château en ruines à ce voisin qu'il entendait derrière le mur de son appartement et dont il a imaginé la vie sans jamais oser le rencontrer.

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !