Maison basse

de Marcel Aymé (1935)

Synopsis

Moyenne

-

0 vote

-

«Écrire un roman d'atmosphère, quand il s'agit précisément d'une maison qui n'en a pas, peut paraître une entreprise singulière. Autant essayer de photographier un ciel sans nuage. C'est ce que je me suis dit tout d'abord, et mon premier projet était de publier un livre de pages blanches sous le titre : Maison de l'absence. À la réflexion, j'y ai renoncé, car les gens d'esprit auraient eu beau jeu d'insinuer, avec une façon piquante, que je donnais là le meilleur de mes livres. Renonçant aussi à mon titre, j'ai pris le parti d'écrire un roman ayant un commencement et une fin, et j'y ai même introduit une maison basse pourvue d'une atmosphère. Toutefois, je n'ai pas renoncé complètement à mes pages blanches. Je me suis efforcé de les faire tenir entre les lignes, et c'est ce qui m'a donné le plus de mal. J 'ai écrit cette "prière d'insérer" après les sommations d'usage dans la librairie et non sans m'élever une fois de plus contre une habitude dont les critiques et les auteurs sont à peu près unanimes à reconnaître la malfaisance.» Marcel Aymé.

1 édition pour ce livre

1935 Editions Gallimard

Française Langue française | 275 pages

D'autres livres dans ce genre

Aucune chronique pour ce livre

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

0 commentaire

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !