Sin city, tome 4 : Cet enfant de salaud

de Frank Miller (1997)

Synopsis

Moyenne

17.2

17 votes

TRES BON

Sin City est une ville glauque, dangereuse, ravagée par la corruption, la violence et la luxure. Dans chaque tome de cette série particulièrement noire, Frank Miller dévoile une nouvelle histoire ayant pour cadre sa cité terrifiante.

John Hartigan est un flic qui va prendre sa retraite. Une retraite anticipée, pour des problèmes cardiaques. Hartigan fait sa dernière journée. Mais ce n'est pas un flic comme les autres. Plutôt que d'attendre tranquillement que le soir sonne le début de sa nouvelle existence, il décide de mettre le grappin sur un maniaque qui menace une fillette de onze ans.
Le sadique étant le fils du sénateur Roark, les ennuis ne peuvent que pleuvoir sur le policier intégre. Car à Sin City, tout le monde est corrompu.

Après avoir sauvé la jeune Nancy, Hartigan pense qu'il va se faire descendre. Il est aux portes de la mort, et se voit partir sans déplaisir, satisfait d'avoir pu sauver une vie avant de perdre la sienne. Mais le sénateur Roark a d'autres projets, qui nécessitent que le flic soit bien vivant.
L'engrenage diabolique d'une vengeance horrible se met alors en place...

Titre original : That Yellow Bastard (1996)

3 éditions pour ce livre

Filtrer par type : | Filtrer par langue :

2014 Editions Rackham

Française Langue française | Traduit par Lorraine Darrow | 230 pages | Sortie : 18 Mars 2014 | ISBN : 2878271718

2002 Editions Rackham

Française Langue française | 224 pages | ISBN : 2878271718

1997 Editions Vertige Graphic

Française Langue française | 232 pages | ISBN : 2908981254

D'autres livres dans ce genre

1 chronique de blogueurs

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

2 commentaires

  • AltheaVimaire Le 24 Août 2018 à 23:25
    Un peu en dessous au niveau du scénario selon moi. Je pense que le problème vient du rythme. Dans les précédents le rythme est très rapide et les dialogues bref, ciselés et on s'y habitue. Ici il y a des dialogues beaucoup plus long alors que le rythme reste aussi rapide et ça me perturbe alors qu'habituellement les dialogues long ne me dérange pas. Mais je pinaille, ça reste très bon.
  • DraikoPinpix Le 02 Janvier 2019 à 14:39
    Un autre préféré de la saga : j'ai aimé en savoir plus sur le personnage de Nancy. La couleur jaune m'a un peu perturbée, mais n'a pas gâché le plaisir de la lecture.

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !