Amis
Abonn.
Abonnés

A propos

La parution de mon premier roman m’a incité à reprendre une de mes anciennes activités: la critique littéraire, ou plus exactement la présentation des livres que j’ai aimé. N’ayant qu’un temps restreint à consacrer à ce blog, j’ai en effet décidé de limiter mes publications aux livres dont je considère qu’ils méritent le détour.
La seconde règle que je me suis fixée: la date de parution des ouvrages m’importe peu. J’essaierai bien entendu de suivre l’actualité, mais je considère qu’un bon livre reste un bon livre et qu’il ne devient pas obsolète le jour où il quitte les rayonnages des librairies. D’abord parce que les bibliothèques offrent bien souvent la possibilité de le retrouver, ensuite parce qu’il y a déjà sur internet de nombreuses possibilités de commander l’ouvrage en question.
Voici pourquoi le blog. Pour ceux qui aimeraient en savoir davantage sur moi-même, voici une courte biographie:
Diplômé de l’Ecole de Journalisme de Strasbourg (CUEJ) puis localier dans plusieurs quotidiens (Le Républicain Lorrain, La Nouvelle République du Centre-Ouest, Le Bien Public) j’ai ensuite rejoint la rédaction de l’hebdomadaire suisse Coopération où j’ai notamment dirigé pendant plus de dix ans la rubrique littéraire. Aujourd’hui responsable des magazines pour le groupe de distribution Coop (en Suisse) et Transgourmet (dans toute l’Europe), je me propose de vous faire partager mon travail d’écrivain et vous faire découvrir les livres que j’ai lu.

Zone Troc

en troc
voulus
avatar Henri-Charles Dahlem

Henri-Charles Dahlem a lu et chroniqué

11 juin 2021 16:16

Ce qui reste des hommes

15

BON

Vénus Khoury-Ghata

Diane, qui a atteint un âge qu’on préfère taire, se rend dans une boutique de pompes funèbres pour acheter un caveau et se retrouve avec un emplacement prévu pour deux cercueils… Au fil de sa vie bohème, Diane a aimé des hommes, s’est lassée de certains, a été quittée par...

Genres : Contemporaine

Editions Actes Sud (2021)

avatar Henri-Charles Dahlem

Henri-Charles Dahlem a lu, chroniqué et commenté

6 juin 2021 11:26

Dans son nouveau roman Gaëlle Josse raconte le burnout d'une cadre commerciale et les jours qui suivent cette épreuve. Et confirme son talent à rendre avec acuité l’évolution psychologique de ses personnages. https://collectiondelivres.wordpress.com/2021/05/03/ce-matin-la/

Ce matin-là

17

TRES BON

Gaëlle Josse

Un matin, tout lâche pour Clara, jeune femme compétente, efficace, investie dans la société de crédit qui l’emploie. Elle ne retournera pas travailler. Amis, amours, famille, collègues, tout se délite. Des semaines, des mois de solitude, de vide, s’ouvrent devant elle. Pour relancer...

Genres : Contemporaine

Editions Noir sur Blanc (2021)

avatar Henri-Charles Dahlem

Henri-Charles Dahlem a lu, chroniqué et commenté

6 juin 2021 11:14

Acceptant à son tour de passer une nuit au musée, Leïla Slimani est revenue de Venise avec un récit très personnel. Au-delà de ses réflexions sur l’art, elle nous livre des souvenirs d’enfance, parle de son père, de l’exil et de l’écriture. https://collectiondelivres.wordpress.com/2021/05/17/le-parfum-des-fleurs-la-nuit/

Le parfum des fleurs la nuit

17

TRES BON

Leïla Slimani

Comme un écrivain qui pense que « toute audace véritable vient de l’intérieur », Leïla Slimani n’aime pas sortir de chez elle, et préfère la solitude à la distraction. Pourquoi alors accepter cette proposition d’une nuit blanche à la pointe de la Douane, à Venise, dans les...

Genres : Contemporaine

Editions Stock (2021)

avatar Henri-Charles Dahlem

Henri-Charles Dahlem a lu, chroniqué et commenté

4 juin 2021 10:55

En mettant en scène un écrivain capable de tout pour nourrir son œuvre, Jean-Luc Barré dresse un portrait au vitriol du couple auteur-éditeur. Avec quelques dégâts collatéraux. https://collectiondelivres.wordpress.com/2018/10/18/pervers/

Pervers

16

BON

Jean-Luc Barré

- Tous les écrivains sont des monstres et, dans mon genre, je suis l'un des pires. Il vaut mieux que je vous prévienne. Marlioz passait pour cynique et pervers, réputation qu'il avait lui-même entretenue par vice ou par jeu. Mais en quoi pouvait-il s'être rendu coupable du suicide de sa fille...

Genres : Contemporaine

Editions Grasset (2018)

avatar Henri-Charles Dahlem

Henri-Charles Dahlem a lu, chroniqué et commenté

2 juin 2021 12:15

Pour ses débuts en littérature adulte Fabienne Blanchut a réussi avec «Maman ne répond plus !» un roman drôle et enjoué autour d’une femme qui décide qu’à 62 ans, sa vie n’est pas finie, loin de là ! https://collectiondelivres.wordpress.com/2021/04/29/maman-ne-repond-plus/

Maman ne répond plus

16

BON

Fabienne Blanchut

À 62 ans, Zabou s’apprête à célébrer son anniversaire. Pour l’occasion, tous ses proches sont réunis : Michel, son mari passionné (essentiellement de vélo), Louise et Benjamin, ses enfants attentifs (surtout à eux-mêmes), Paul, Léa et Clara, ses petits-enfants aimants (les biberons...

Genres : Contemporaine

Editions Marabout (2021)

avatar Henri-Charles Dahlem

Henri-Charles Dahlem a lu, chroniqué et commenté

29 mai 2021 14:20

Dans un récit bouleversant, Nathalie Prince raconte le décès de Christophe, son mari, son amour, son co-auteur. Aux obsèques vont succéder quatre saisons d’absurdités administratives, de vie de famille chamboulée, de tentative de reconstruction… https://collectiondelivres.wordpress.com/2021/04/28/un-enterrement-et-quatre-saisons/

Un enterrement et quatre saisons

16

BON

Nathalie Prince

Quand on a tout construit ensemble, quand tout vous a liés, quand on a cherché à ce point la joie et l’exclusivité amoureuse, comment continuer après la disparition de l’homme de sa vie ? Sur quatre saisons, le deuil s’apprivoise à travers les petites et les grandes ironies de la vie....

Genres : Témoignage

Editions Flammarion (2021)

avatar Henri-Charles Dahlem

Henri-Charles Dahlem a lu, chroniqué et commenté

28 mai 2021 15:53

Superbe confirmation du talent de Martin Dumont avec ce roman qui sent bon les embruns et la mer. En suivant Léni sur son île, en passe d’être reliée au continent par un pont, il nous offre une belle réflexion sur l’identité et la fraternité. https://urlz.fr/fLqY

Tant qu'il reste des îles

17

TRES BON

Martin Dumont

Ici, on ne parle que de ça. Du pont. Bientôt, il reliera l’île au continent. Quand certains veulent bloquer le chantier, Léni, lui, observe sans rien dire. S’impliquer, il ne sait pas bien faire. Sauf auprès de sa fille. Et de Marcel qui lui a tant appris : réparer les bateaux dans...

Genres : Contemporaine

Editions Les Avrils (2021)