Critique de la raison pratique

de Emmanuel Kant (1788)

Synopsis

Moyenne

16.5

2 votes

BON

La Critique de la raison pure est le théâtre d'un retournement de perspective sans précédent dans l'histoire de la pensée. Il consiste très exactement en ceci : Kant pense d'abord la finitude, ensuite l'Absolu ou la divinité. La finitude, le simple fait que notre conscience soit limitée par un monde extérieur à elle, par un monde qu'elle n'a pas produit elle-même, est le fait premier, celui dont il faut partir pour aborder toutes les autres questions de la philosophie. C'est à partir de cette finitude qu'il convient de penser Dieu ou l'Absolu, et non l'inverse. Conséquence ultime de ce renversement : la prétention à connaître l'Absolu se trouve relativisée par rapport à l'affirmation initiale de la condition limitée de l'homme. La connaissance " métaphysique " va être dénoncée par Kant comme illusoire, parce que hors de portée de l'homme.

Titre original : Kritik der praktischen Vernunft (1788)

4 éditions pour ce livre

Filtrer par type : | Filtrer par langue :

2016 Editions Presses universitaires de France (PUF) (Quadrige)

Française Langue française | Traduit par François Picavet | 189 pages

2008 Editions Presses universitaires de France (PUF) (Quadrige - Grands textes)

Française Langue française | 584 pages | ISBN : 9782130545583

2003 Editions Flammarion (GF)

Française Langue française | 473 pages | Sortie : 16 Août 2003 | ISBN : 2080710907

1989 Editions Folio (Essais)

Française Langue française | 252 pages | ISBN : 2070325377

Aucune chronique pour ce livre

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

2 commentaires

  • Jutiboli Le 10 Décembre 2012 à 14:32
    je lis ce livre depuis un an... dès que je n'ai plus rien d'autre à lire !
  • Jutiboli Le 05 Février 2013 à 12:25
    je m'accroche toujours. Le plus difficile est de ne pas laisser vagabonder son esprit. C'est étonnant de lire et de penser à autre chose en même temps... Je n'y comprends pratiquement rien, j'en sui aux deux tiers du livre, mais ce n'est pas grave : il s'agit de trouver une petite muique intérieure qui procure un moment de pause, de calme.

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !