L'Arbre sans Fin

Synopsis

Moyenne

17.9

69 votes

TRES BON

Hippolène habite l'arbre sans fin. Cet arbre n'a pas de début, pas de fin, et abrite tout un peuple de petits êtres tout droit sortis de contes aux noms aussi évocateurs que Front-D'Eson-L'écarte-Pluie ou Orée-D'Otone-La-Tisseuse-De-Conte. Dans cet univers magique, tout est étrange et merveilleux et quand Hippolène, qui "a un grand trou dans son amour", se transforme en larme et tombe de l'arbre sans fin, nous voilà partis dans un grand voyage initiatique.

Un très bel album où le merveilleux, le fantastique et la poésie se marient à la perfection pour créer un conte onirique. Les illustrations, riches en détails, accompagnent le texte à merveille. Voilà une très belle histoire à raconter à ses enfants ; tout cela n'est pas sans rappeler Alice au pays des merveilles. --Xavier Marciniak

1 édition pour ce livre

1993 Editions L'École des loisirs (Lutin poche)

Française Langue française | 44 pages

3 chroniques de blogueurs

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

10 commentaires

  • Véro Le 10 Novembre 2010 à 18:17
    L'album de Ponti que je préfère !
  • Chicky Poo Le 13 Octobre 2012 à 19:39
    Mon livre d'enfance, une claque autant au niveau du dessin que de l'histoire !
  • podkaine fille de mars Le 13 Octobre 2012 à 19:45
    Que de souvenir d'enfance me reviennent en tête
  • LoloLecture Le 07 Mars 2013 à 15:15
    Cet album est magnifique!
  • Bérengère Le 20 Octobre 2013 à 16:52
    Livre magnifique
  • Claifab Le 18 Juin 2015 à 18:51
    Un livre qui a marqué l'enfance de mon petit frère et par ce biais la mienne. Magnifique et qui aborde le thème de la mort de manière touchante et poétique. Je le lirais à mes enfants.
  • Chrisbookine Le 05 Octobre 2017 à 22:24
    L'auteur nous entraîne dans son univers onirique, tout en tendresse et poésie. Les noms gigognes des gardiennes de l'arbre sans fin sont pleins de clins d’œil, Claude Ponti joue avec des mots-valises comme toujours. Mais ce qui est vraiment intéressant ici c'est la métaphore du deuil qu'il nous suggère et il montre que c'est une étape difficile mais qui fait grandir sans détruire l'enfant.
  • AliFantasque Le 12 Mai 2018 à 17:38
    Cette histoire de Claude Ponti est toujours aussi merveilleuse et elle a également très bien vieilli, je trouve. Ça fait déjà un long moment que je n'ai plus six ans et j'ai tout d'un coup retrouvé les émotions que j'avais ressenties à l'époque, chaque fois que je parcourais les pages de cet album.
  • Les Bouquins De Nono Le 25 Octobre 2018 à 11:25
    Super bel album... Plus les petits... Comme pour les grands :)
  • Tilou76 Le 29 Juin 2019 à 17:26
    c'est un livre super

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !