La bête qui meurt

Synopsis

Moyenne

15.9

18 votes

BON

"Un nu aux seins opulents, légèrement évasés, pour lequel elle aurait pu poser elle-même. Un nu aux yeux clos, défendu comme elle par sa seule puissance érotique et, comme elle, à la fois primaire et élégant. Un nu mordoré mystérieusement endormi sur un gouffre noir velouté que, dans mon humeur du moment, j'associais à celui de la tombe. Fuselée, ondulante, elle t'attend, la jeune fille, immmobile et muette comme la mort."
A l'orée de la vieillesse, David Kepesh, esthète attaché à sa liberté et séducteur exigeant, rencontre parmi ses étudiantes Consuela Castillo, vingt-quatre ans, fille de riches émigrés cubains, "émerveillée" par la culture. Et découvre la dépendance sexuelle...et la mort qui rôde en chacun de nous.
Après La tache, Philip Roth nous offre à la fois un précis amoureux, une radiographie de notre temps et une méditation sur la condition humaine. Un nouveau chef-d'oeuvre, d'une perfection lapidaire.

Titre original : The Dying animal

3 éditions pour ce livre

Filtrer par type : | Filtrer par langue :

2006 Editions Folio

Française Langue française | 216 pages

2004 Editions Gallimard

Française Langue française | Traduit par Josée Kamoun | 136 pages

2001 Editions Vintage (International)

Anglaise Langue anglaise | 156 pages

2 chroniques de blogueurs

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

4 commentaires

  • bookemixer Le 24 Novembre 2011 à 05:43
    Un livre de confession d'un "séducteur d'étudiantes" qui chute vers le grand âge mais se plait à séduire encore et encore. Une réflexion sur le pouvoir érotique du corps, la peur de vieillir, l'angoisse de mourir. L'adaptation ciné est trés proche du livre. Il faut voir ELEGY !
  • Oiselle Le 13 Octobre 2012 à 11:42
    Le Philip Roth qui m'a le plus interpellé
  • VanessBookshelves Le 24 Janvier 2014 à 00:54
    ça y'est : j'ai eu mon 1er coup de coeur pour 2014 ! Un mot en refermant ce livre : wahou!! Que d'émotions ! Un petit roman certes mais très riche en émotions, et le tout servi dans une langue fluide et efficace.
  • Awno Le 21 Mai 2019 à 11:51
    La bête qui meurt est mon premier roman de Philip Roth, auteur reconnu et incontournable de la littérature américaine. Pour une première, je mentirais si je disais que c’est une réussite. Cependant il faut reconnaître à son auteur une écriture prenante, portée par des réflexions intéressantes sur le temps qui passe et notre rapport à la sexualité. Bien qu’ayant été agréable à lire ce roman ne m’a

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !