La faim

de Knut Hamsun (1926)

Synopsis

Moyenne

15.7

37 votes

BON

La seule chose qui me gênât un peu, c'était, malgré mon dégoût de la nourriture, la faim quand même. Je commençais à me sentir de nouveau un appétit scandaleux, une profonde et féroce envie de manger qui croissait et croissait sans cesse. Elle me rongeait impitoyablement la poitrine ; un travail silencieux, étrange, se faisait là-dedans.

Titre original : Sult (1890)

6 éditions pour ce livre

Filtrer par type : | Filtrer par langue :

2016 Editions Le Livre de Poche (Biblio)

Française Langue française | 285 pages | Sortie : 14 janvier 2016 | ISBN : 9782253049630

2014 Editions Presses universitaires de France (PUF) (Quadrige)

Française Langue française | Traduit par Régis Boyer | 216 pages | ISBN : 2130632483

1996 Editions Presses universitaires de France (PUF) (Quadrige)

Française Langue française | Traduit par Georges Sautreau | 209 pages | ISBN : 2130632483

1994 Editions Le Livre de Poche (Biblio)

Française Langue française | 285 pages

1989 Editions Le Livre de Poche (Biblio roman)

Française Langue française | 285 pages | ISBN : 2253049638

1998 Editions Penguin books

Anglaise Langue anglaise | Traduit par Sverre Lyngstad | 240 pages

D'autres livres dans ce genre

1 chronique de blogueurs

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

4 commentaires

  • Isa De la Montalay Le 10 Mars 2018 à 21:37
    Un bien étrange récit...Entre honte et résignation, filouterie et orgueil, un homme se bat pour garder la tête hors de l'eau et ne pas sombrer dans la folie.
  • granny Le 04 Mai 2020 à 07:13
    Vous ne verrez plus jamais votre assiette de la même façon
  • VanessaDIK Le 21 Mai 2021 à 15:32
    Je rejoint les avis précédents une lecture étrange. Au début j'ai été entraînée par le récit mais au fil des scènes qui alternent entre des situations incongrues et des réflexions tout aussi incongrues j'ai vite été perdue. Ce n'est pas une mauvaise lecture mais il faut savoir dans quoi on met le nez.
  • Kiatoulu Le 22 Septembre 2022 à 10:58
    J'ai lu ce livre d'une traite, emportée par le monologue intérieur de cet écrivain miséreux. Il ne subit pas la faim, il la chérit parce qu'elle l'inspire. Il alterne entre les moments de découragement et d'euphorie. Je me suis demandée parfois s'il avait des hallucinations ou si tout son récit était véridique. Je ne me suis pas ennuyée une seule seconde. La plume est belle. J'ai adoré!

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !