La niche de la honte

de Ismaïl Kadaré (1984)

Synopsis

Moyenne

15.5

2 votes

BON

"On comprenait aisément pourquoi la niche où étaient placées les têtes tranchées des vizirs rebelles ou des personnalités de l'Empire tombées en disgrâce avait été construite précisément sur cette place. Nulle part ailleurs, peut-être, l'œil ne pouvait saisir aussi facilement le rapport entre le pesant statisme de la séculaire place impériale et la tête tranchée de celui qui avait voulu le défier. On devinait que l'endroit dans le mur avait été choisi parce que, de là, les yeux éteints de la tête donnaient l'impression d'embrasser toute la place de leur regard. Les choses avaient été ainsi faites que même le passant le moins imaginatif ne pouvait manquer, ne fût-ce qu'un instant, de se représenter sa propre tête placée là, à cette hauteur peu naturelle – un peu plus haut que la tête d'un homme debout, mais plus bas que celle d'un homme à cheval."
I.K

C'est le mécanisme assez curieux d'un empire connu, l'Empire ottoman ; un mécanisme destiné à semer la terreur, étrangement similaire à celui de tous les pays communistes, y compris bien sûr l'Albanie.

1 édition pour ce livre

2005 Editions Le Livre de Poche (Biblio)

Française Langue française | Traduit par Jusuf Vrioni | 211 pages | Sortie : 1er janvier 2005 | ISBN : 2253054917

D'autres livres dans ce genre

Aucune chronique pour ce livre

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

0 commentaire

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !