La plaisanterie

Synopsis

Moyenne

16.5

32 votes

BON

"L'optimisme est l'opium du genre humain ! L'esprit sain pue la connerie. Vive Trotski !" : première plaisanterie de Ludvik, qui lui vaut d'être exclu du Parti Communiste à l'unanimité. Seconde plaisanterie, de la vie cette fois : des années après sa radiation, Ludvik tente de se venger d'un des membres du parti qui s'est montré particulièrement dur, en lui volant sa femme, qui s'avère ne plus lui appartenir depuis longtemps déjà. La vengeance a donc échoué. Cependant, d'une plaisanterie à l'autre, Kundera nous aura offert un bijou d'humour noir, mais aussi une réflexion brillamment illustrée sur l'unicité des choses et des êtres, ponctuée d'évocations superbes des coutumes moraves, d'incursions dans le monde absurde du totalitarisme communiste et d'introspections lucides. En alternant savamment les points de vue de Ludvik, Helena, Jaroslav et Kotska, Kundera semble nous signifier qu'au bout du compte, c'est l'idée même d'individu qui lui importe.

Titre original : Žert

2 éditions pour ce livre

Filtrer par type :

1975 Editions Folio

Française Langue française | 512 pages | Sortie : 30 Mai 1975

1975 Editions Folio

Française Langue française | 480 pages

1 chronique de blogueurs

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

3 commentaires

  • marina Le 28 Août 2011 à 11:39
    Peut-être un peu trop compliqué pour moi!
  • Melimoli Le 09 Juillet 2013 à 16:14
    Un roman très bien écrit et qui se lit bien, à condition peut-être d'avoir un minimum de connaissance de l'histoire de la République Tchèque
  • Naulie Le 05 Octobre 2017 à 22:50
    Percutant, intéressant et divertissant : voilà comment je décrirais ce livre et pourquoi il m'a autant plu !

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !