Mer blanche

de Roy Jacobsen (2019)

Synopsis

Moyenne

-

0 vote

-


«Barrøy est une terre du silence, les adultes n’expliquent pas aux enfants ce qu’ils doivent faire, ils le leur montrent.»
Novembre 1944. Le MS Rigel, qui transporte des troupes allemandes et des prisonniers russes, est coulé au nord de la Norvège. Des milliers de soldats périssent, mais quelques naufragés survivent. L’un d’eux, échoué sur les rives de Barrøy, va être soigné par Ingrid. Ce sera le début d’une belle histoire.
Après Les invisibles, chronique dramatique d’une vie de gens de peu sur l’île de Barrøy, Mer blanche met en scène l’irruption de l’Histoire dans un lieu que l’on aurait pu croire en dehors du temps. Une fois encore, Roy Jacobsen montre avec une force et une poésie rares la vie et l’amour en butte à une terrible adversité. Ses personnages luttent pour survivre et se tenir debout sans renier leur dignité et la solidarité humaine. Envers et contre tout.

Titre original : Hvitt hav (2015)

1 édition pour ce livre

2019 Editions Gallimard (Du monde entier)

Française Langue française | Traduit par Alain Gnaedig | 272 pages | Sortie : 7 Mars 2019 | ISBN : 9782072785580

D'autres livres dans ce genre

1 chronique de blogueurs

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

1 commentaire

  • viduite Le 19 Mars 2019 à 09:54
    Esseulements insulaires, le deuil des amours et des présences, le poids des saisons et de l'intrusion d'un extérieur guerrier. Dans une langue à l'âpre simplicité, dans une prose où la cruauté apparaît dans ce qu'elle se réserve de dire, Roy Jacobsen nous transporte à nouveau à Barrøy, une île norvégienne durant la seconde guerre mondiale. Mer Blanche capture, sans frime mais avec une vraie conce

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !