Réflexion sur la peine capitale

Synopsis

Moyenne

13.5

2 votes

MOYEN

Lorsque ces Réflexions sur la peine capitale sont parues, en 1957, la guillotine fonctionnait encore en France, pour les crimes de droit commun, et plus souvent encore pour ceux liés à la guerre d'Algérie. Quand ce livre a été mis à jour pour la dernière fois, en 1979, presque vingt ans après la mort d'Albert Camus, la peine de mort était encore en vigueur en France. Moins de deux ans plus tard, Robert Badinter, nommé garde des Sceaux, fit voter l'abolition par le Parlement le 9 octobre 1981. Pour autant, le débat ne s'est pas interrompu. Il s'est déplacé et il s'est élargi, en devenant international. Si l'abolition a prévalu en Europe et gagné du terrain partout dans le monde, la peine de mort est encore appliquée dans de nombreux pays, parfois à grande échelle. Il nous a paru intéressant d'apporter au débat ces Réflexions d'Arthur Koestler et d'Albert Camus qui n'étaient plus disponibles.

3 éditions pour ce livre

Filtrer par type :

2002 Editions Folio

Française Langue française | 288 pages | Sortie : 23 Janvier 2002

1991 Editions Pocket (Agora)

Française Langue française | 286 pages | ISBN : 226604415X

1979 Editions Le Livre de Poche (Pluriel)

Française Langue française | 286 pages

Aucune chronique pour ce livre

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

2 commentaires

  • Skud Hausakljulr Le 20 Août 2018 à 13:56
    Autant c'était une lecture intéressante (historiquement et contextuellement parlant), autant je ne suis pas totalement convaincu sur l'argumentaire. Même si une bonne partie des arguments avancés sont fondés et justes. Disons que le point de vue que j'ai sur le sujet est un peu plus large. Pour moi une mort humaine m'indiffère autant que celle d'un animal. In fine, je ne crois pas en la justice..
  • Wakanda Le 14 Janvier 2020 à 14:17
    Un ouvrage permettant d'avoir une vision assez claire sur l'approche historique de la peine capitale. Les arguments sont cependant assez lacunaires...

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !