Une Famille passagère

de Gerard Donovan (2016)

Synopsis

Moyenne

16.0

1 vote

BON

Début septembre 1938, dans la station balnéaire de Margate, un bébé est enlevé par une narratrice anonyme, femme d’âge mûr. En mal d’amour et d’enfant, elle a méthodiquement préparé son geste. À bord de sa voiture, une Austin Ruby transformée en logis roulant, elle fuit de ville côtière en ville côtière, pleine d’attention pour le bébé qu’elle a baptisé Albert, mais de plus en plus désemparée. Va-t-elle rendre l’enfant à ses parents éplorés ou le garder ? Et que signifient pour elle les notions de maternité et de famille ?
Dans un style poétique, puissant et concis, l’auteur recrée l’atmosphère des stations balnéaires populaires d’Angleterre à la veille de la guerre, et évoque les tourments d’une femme à la fois lucide et obsédée qui nous entraîne dans son délire réfléchi.
Tour à tour brumeux et ensoleillé, comme le temps de cette fin d’été, ce récit tout en subtilité ne dissipe jamais le mystère d’une vie.

Titre original : A Place for Albert (2015)

1 édition pour ce livre

2016 Editions Seuil (Cadre vert)

Française Langue française | Traduit par Georges-Michel Sarotte | 192 pages | Sortie : 1er septembre 2016 | ISBN : 9782021291155

D'autres livres dans ce genre

Aucune chronique pour ce livre

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

0 commentaire

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !