Un hiver à paris

Synopsis

Moyenne

16.2

46 votes

BON

Jeune provincial, le narrateur débarque à la capitale pour faire ses années de classe préparatoire. Il va découvrir une solitude nouvelle et un univers où la compétition est impitoyable. Un jour, un élève moins résistant que lui craque en plein cours, sort en insultant le prof et enjambe la balustrade.

On retrouve dans Un hiver à Paris tout ce qui fait le charme des romans de Jean-Philippe Blondel : la complexité des relations ; un effondrement, suivi d’une remontée mais à quel prix ; l’attirance pour la mort et pour la vie ; la confusion des sentiments ; le succès gagné sur un malentendu ; le plaisir derrière la douleur ; l’amertume derrière la joie.

2 éditions pour ce livre

Filtrer par type :

2016 Editions Pocket

Française Langue française | 192 pages | ISBN : 2266261606

2014 Editions Buchet/Chastel

Française Langue française | 272 pages | Sortie : 31 Décembre 2014 | ISBN : 9782283026946

13 commentaires

  • CorinneMa Le 07 Février 2015 à 22:23
    Fidèle lectrice de JPh Blonde?, je retrouve son univers de lycéens qu'il aime tant
  • jojom Le 16 Avril 2015 à 12:38
    Un univers parisien qui fait parfois froid dans le dos et un personnage à la dérive pour ce livre très intéressant.
  • Chardonettelit Le 18 Avril 2015 à 22:58
    J'apprécie énormément cet auteur, Jean-Philippe Blondel retranscrit très bien l'univers des étudiants, on va suivre Victor jeune provincial qui part pour les classes préparatoire à Paris. Il va découvrir la solitude, la pression et la compétition et un drame un étudiant décide de se suicider. Et là, Jean-Philippe Blondel retranscrit superbement bien l'humanité de ces personnages.
  • Ciboulette Le 04 Mars 2016 à 20:36
    Subtil. Les personnages auraient pu être plus caricaturaux mais tout est beaucoup plus nuancé que ce à quoi je m'attendais.
  • LaRousseBouquine Le 06 Avril 2016 à 12:58
    Un livre qui décrit assez bien le monde des classes préparatoires parisiennes, si difficiles à décrire justement, et la dérive d'un étudiant après le suicide d'un de ses camarades face à la pression. Il m'a juste manqué un petit quelque chose, dommage !
  • Du calme Lucette Le 20 Juillet 2016 à 23:18
    Ce roman de moins de 200 pages est dense et riche d’humanité, une pépite, une spirale émotionnelle qui place la mort telle une fenêtre ouverte sur l’ailleurs et l’avenir des vivants.
  • stellade Le 20 Janvier 2017 à 14:27
    Une excellente découverte. Une plume très agréable à lire, fluide et réaliste. Il m'a accroché de suite et j'ai même du mal à quitter Victor, le narrateur. Je vous le conseille.
  • FatherTom Le 15 Février 2017 à 11:19
    Belle lecture sur l'évolution du narrateur qui chemine vers l'âge adulte. C'est dense et j'ai regretté de l'avoir si vite terminé.
  • elle-m-lire Le 25 Septembre 2018 à 12:53
    Un hiver à Paris, c’est le genre de roman dont on ne sort pas indemne. Un roman dont chaque mot nous touche. Un lecture qu’on n’oublie pas. Une belle découverte pour moi, je vais m’empresser de découvrir d’autres livres de Jean-Philippe Blondel.
  • paulinebvgt Le 06 Juin 2019 à 19:48
    Très belle écriture ! Les personnages sont très réalistes, j'ai beaucoup aimé :)
  • Art de Livre Le 28 Mars 2020 à 15:12
    Une grande justesse, tellement d'émotion. Jean-Philippe Blondel dépeint des personnages captivants dans le monde tortueux des études et de la vie parisienne. Quitter le narrateur et le drame qu'il transporte est déchirant, on n'en ressort pas entier. Il sera difficile d'oublier ce roman qui est à la fois la vague qui peut noyer le lecteur mais aussi la bouffée d'air qui le ramène à la vie. À lire.
  • bookaddict02 Le 10 Avril 2020 à 20:48
    Jean Philippe Blondel nous dresse une critique féroce sur le monde des classes prépa la compétitivité entre élève, la pression des parents et des professeurs. Certain arrive à gérer la pression d'autre non. Un bon roman qui nous donne à réfléchir.
  • hiekashi Le 20 Septembre 2020 à 16:40
    C'est un roman sur l'adolescence, cette période difficile où le doute et les remises en question sont habituelles, à laquelle on rajoute la pression des classes préparatoires. Loin d'être déprimant, on réalise rapidement que le suicide de Mathieu a permis, finalement, à de nombreuses personnes de trouver leur voie. La plume de l'auteur est vraiment agréable, c'est une très bonne surprise.

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !