Comédies, tome 1

Synopsis

Moyenne

-

0 vote

-

Génie universel, Shakespeare (1516-1616) n'a pas seulement excellé dans la tragédie et le drame historique. Parmi ses dix comédies, on trouve quelques-unes des pièces les plus célèbres. Il n'est guère de saison théâtrale, même en France, sans une nouvelle mise en scène des Marchands de Venise, des Joyeuses Commères de Windsor, de La Nuit des rois ou Songe d'une nuit d'été. Et les récentes adaptations de Shakespeare au cinéma prouvent l'extraordinaire vitalité de ces pièces et leur inusable modernité. C'est que Shakespeare, comme Homère, Dante ou Goethe, résume à lui seul toute l'humanité. Passions, ambitions, ridicules, faux-semblants, peurs, élans de solidarité: tout y est. C'est ce qu'avait déjà compris le grand philosophe Herder : "Si le destin voulais qu'un déluge emportât dans ses flots toute notre philosophie morale, l'histoire qui forme nos cerveaux et toutes les productions littéraires de l'humanité et qu'il ne subsistât que Shakespeare, je trouverais qu'il me reste assez de morale et de philosophie, d'histoire et de poésie et d'aperçus du cœur humain et de passions et de récits ! C'est une quintessence de tout !"

1 édition pour ce livre

2000 Editions Robert Laffont (Bouquins)

Française Langue française | Traduit par Jean Malaplate | 810 pages | Sortie : 2 Novembre 2000

Aucune chronique pour ce livre

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

0 commentaire

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !