L'histoire est une littérature contemporaine : Manifeste pour les sciences sociales

Synopsis

Moyenne

16.0

1 vote

BON

L'histoire n'est pas fiction, la sociologie n'est pas roman, l'anthropologie n'est pas exotisme, et toutes trois obéissent à des exigences de méthode. À l'intérieur de ce cadre, rien n'empêche le chercheur d'écrire.

Concilier sciences sociales et création littéraire, c'est tenter d'écrire de manière plus libre, plus originale, plus juste, plus réflexive, non pour relâcher la scientificité de la recherche, mais au contraire pour la renforcer. L'histoire est d'autant plus scientifique qu'elle est littéraire.

Réciproquement, la littérature est compatible avec la démarche des sciences sociales. Les écrits du réel – enquête, reportage, journal, récit de vie, témoignage – concourent à l'intelligibilité du monde. Ils forment une littérature qui, au moyen d'un raisonnement, vise à comprendre le passé ou le présent.

Des sciences sociales qui émeuvent et captivent ? Une littérature qui produit de la connaissance ? Il y a là des perspectives nouvelles pour le siècle qui s'ouvre.

2 éditions pour ce livre

Filtrer par type :

2017 Editions Points (Histoire)

Française Langue française | 368 pages | Sortie : 7 Septembre 2017 | ISBN : 9782757868911

2014 Editions Seuil (La librairie du XXIe siècle)

Française Langue française | 319 pages | ISBN : 9782021137194

Aucune chronique pour ce livre

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

1 commentaire

  • LiqueurAmère Le 02 Mars 2017 à 21:15
    Un manifeste théorique pour une pratique de l'histoire qui soit plus littéraire, sans pour autant compromettre la méthode et la scientificité du chercheur. On peut ne pas adhérer totalement à l'idée, mais le questionnement est en tout cas très intéressant.

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !