La Curée (BD)

Synopsis

Moyenne

17.0

5 votes

TRES BON

À la fin d’une chasse à courre, pendant la curée, les chiens dévorent les entrailles de la bête tuée.
« De l’or et de la chair », Émile Zola résumait ainsi La Curée.
L’or, c’est Aristide Saccard. Ce bourgeois affairiste vorace veut saigner Paris et se repaître de l’argent qui coule dans les veines d’une capitale bouleversée par les travaux haussmanniens. Sans scrupules, il triche, vole, ment et manipule… même ses proches.
La chair, c’est Renée, la seconde épouse de Saccard. Jeune femme comblée et courtisée, elle cherche à tromper son ennui en dilapidant sa fortune et en goûtant la jouissance de l’interdit. Or qu’y a-t-il de plus immoral que d’entretenir une relation fiévreuse avec un beau-fils que l’on a élevé ?
À travers des dessins somptueux, Éric Stalner et Cédric Simon nous offrent une version sublimée et moderne de l’œuvre de Zola. La Curée, c’est l’argent tout-puissant qui nourrit le vice et la débauche. Une critique sociale corrosive d’une incroyable actualité.

1 édition pour ce livre

2019 Editions Les arènes

Française Langue française | 128 pages | Sortie : 17 Avril 2019 | ISBN : 9782711200214

Aucune chronique pour ce livre

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

4 commentaires

  • Fredd Le 06 Juillet 2019 à 17:35
    J'ai toujours détesté cet Aristide. Zola en avait fait l'archétype de ces mecs qui rendent impossible, hier comme aujourd'hui, les jours heureux pour tous. Cette BD relève le défi de rendre hommage à l'oeuvre du maître tout en en proposant une interprétation personnelle des auteurs. Une lecture salutaire, un beau travail, nécessaire par les temps qui courent.
  • Apprendre 13 Le 11 Août 2019 à 11:07
    Admirable interprétation du roman de Zola. Tout y est : l'avidité, la cupidité, l'égoïsme, la roublardise .. Mais on y voit également la construction du "nouveau" Paris.
  • Faby de Caparica Le 19 Octobre 2019 à 15:45
    Emile aurait apprécié
  • Chichinette Le 18 Février 2021 à 13:59
    Une BD qui rend bien hommage à l'oeuvre d'Emile Zola. On y retrouve sa plume, son message. Les dessins sont très justes et rendent compte du caractère d'Aristide : cupide et décadent. Une belle entrée en matière pour découvrir le grand Zola.

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !