La petite femelle

de Philippe Jaenada (2015)

Synopsis

Moyenne

17.5

42 votes

TRES BON

u mois de novembre 1953 débute le procès retentissant de Pauline Dubuisson, accusée d'avoir tué de sang-froid son amant. Mais qui est donc cette beauté ravageuse dont la France entière réclame la tête ? Une arriviste froide et calculatrice ? Un monstre de duplicité qui a couché avec les Allemands, a été tondue, avant d'assassiner par jalousie un garçon de bonne famille ? Ou n'est-elle, au contraire, qu'une jeune fille libre qui revendique avant l'heure son émancipation et questionne la place des femmes au sein de la société ? Personne n'a jamais voulu écouter ce qu'elle avait à dire, elle que les soubresauts de l'Histoire ont pourtant broyée sans pitié.
Telle une enquête policière, La Petite Femelle retrace la quête obsessionnelle que Philippe Jaenada a menée pour rendre justice à Pauline Dubuisson en éclairant sa personnalité d'un nouveau jour. À son sujet, il a tout lu, tout écouté, soulevé toutes les pierres. Il nous livre ici un roman minutieux et passionnant, auquel, avec un sens de l'équilibre digne des meilleurs funambules, il parvient à greffer son humour irrésistible, son inimitable autodérision et ses cascades de digressions. Un récit palpitant, qui défie toutes les règles romanesques.

4 éditions pour ce livre

Filtrer par type : | Filtrer par langue :

2016 Editions Points

Française Langue française | 730 pages | Sortie : 3 Octobre 2016 | ISBN : 2757860402

2016 Editions France Loisirs

Française Langue française | 720 pages

2015 Editions Julliard

Française Langue française | 720 pages | Sortie : 19 Août 2015 | ISBN : 2260021336

2015 [E-book] Editions Julliard

Française Langue française | 720 pages | Format : ePub

D'autres livres dans ce genre

15 commentaires

  • Mlle Alice Le 10 Octobre 2015 à 11:50
    Si vous ne connaissez pas encore cet auteur, je me demande ce que vous attendez!
  • pilyen Le 11 Octobre 2015 à 22:18
    Ce livre possède tout ! Suspens, humour, tendresse, militantisme, émotion, tableau historique, sociologique et une écriture inimitable !
  • Garoupe Le 29 Octobre 2015 à 14:22
    Une plongée vertigineuse, détaillée, fouillée et passionnante dans la vie de Pauline Dubuisson.
  • joyeux-drille Le 01 Novembre 2015 à 09:25
    A partir d'un des plus célèbres faits divers de l'après-guerre, Jaenada réussit à faire passer le lecteur par toutes les émotions, ajoutant sa touche de drôlerie potache et de cynisme à la noirceur des faits. Comme "Sulak", ce n'est pas le récit sec d'un destin, mais bien son ancrage dans une époque : Pauline Dubuisson, femme libre, trop aux yeux de son temps, fut victime d'un patriarcat dominant.
  • Au vrai chic littérère Le 28 Janvier 2016 à 10:11
    C'est le genre de livre, qu'une fois fini, on pose sur son torse pour attraper, les dernières émotions et forces qu'il vous a transmis, avant qu'un souffle puissant n'évacue les tensions ressenties. Une larme soudain pointe et l'on se dit que putain ce que ça peut être fort la littérature.
  • lolodec Le 03 Février 2016 à 21:01
    un excellent livre. bien écrit avec émotion, justesse et humour. Une vraie réussite (un poil long, du fait de certaines digressions par forcément indispensables). A lire.
  • marmotte-g Le 09 Février 2016 à 09:39
    Un très bon livre qui retrace la vie de Pauline Dubuisson. Cette jeune fille que l'on surnomme la ravageuse, la hyène. Cette jeune fille en avance sur son temps qui ne voulait pas être seulement une épouse une mère. Ce livre raconte la vie et les tourments de cette tragique héroïne.
  • Bara Bouh Le 24 Octobre 2016 à 12:56
    Mon premier Jaenada. J'ai eu du mal à me faire à son style particulier et ses digressions. Mais une fois que j'ai réussi à dépasser ça, quelle découverte ! Une lecture qui ne laisse pas insensible. On rencontre Pauline Dubuisson et on a envie de la prendre dans nos bras pour lui dire que tout ira bien. Que bientôt elle sera l'égale des hommes qui l'ont jugés. Un œuvre qui boulverse
  • Leelo Le 10 Mai 2017 à 21:27
    Aaaah, j'ai adoré l'approche de la narration, la plume de l'auteur, sans parler de certaines remarques cyniques et digressions intéressantes (je n'ai jamais lu un livre qui contenait tant de parenthèses). La vie de Pauline Dubuisson est détricotée et remise en ordre et le livre nous offre un portrait touchant de cette femme au destin tragique.
  • Yellowtricycle Le 16 Juillet 2017 à 22:13
    Le style est singulier, les parenthèses, denses (elles apportent un vrai souffle à l'ouvrage, une forme de cynisme qui m'a beaucoup plu) mais c'est surtout une lecture passionnante, le portrait bienveillant d'une femme née trop tôt, bridée par une société patriarcale qui l'a clouée au pilori. Loin de lui jeter la pierre, l'auteur s'attache à lui tendre la main et nous invite à en faire de même.
  • Ambre LAVAL Le 11 Août 2017 à 20:04
    J'ai adoré ce livre. Pauline Dubuisson est accusée du meurtre de Félix Bailly. Dans ce récit, elle a été victime non pas d'une erreur judiciaire mais d'un procès honteusement à charge. Va alors s'abattre sur Pauline un déluge de haine, de tromperies, de détournements de témoignages pour en faire une coupable froide et calculatrice
  • Lianescente Le 12 Novembre 2017 à 10:13
    Les pages défilent sans qu'on ne s'en rende compte ! Un style d'écriture parfaitement maîtrisé. un récit captivant avec des personnages donc le destin tragique ne peut laisser indifférent.
  • Augustine Barthelemy Le 01 Janvier 2018 à 09:01
    Un sentiment immense de gâchis nous envahit quand on termine ce livre. Pauline Dubuisson, et toutes celles qui ont voulu être libres avant l'heure, ont subi la colère, l'acharnement et la [in]justice des hommes. Les digressions et l'humour de l'auteur sont bienvenus et allègent la tristesse de ce récit.
  • Cat Harsis Le 15 Février 2018 à 18:35
    Mon premier livre de cet auteur, mais assurément pas le dernier : j'ai adoré! Ce Monsieur au physique un peu bougon (pardon Philippe) a un esprit fin et très ouvert quant à la condition des femmes. Il l'aime cette Pauline, et il nous transmet son amour pour elle. Il dit qu'il pense souvent à elle, et bien moi aussi maintenant...
  • Alex-Mot-à-Mots Le 02 Mars 2018 à 14:49
    Après la lecture de Je vous écris dans le noir de Jean-Luc SEIGLE, je voulais lire la « version » de Jaenada sur Pauline Dubuisson. Je vous passe le style Jaenada fait de parenthèses et de digressions autour du sujet (dont, encore une fois, je ne retiendrai pas grand chose, mais qui me font me sentir moins bête en le lisant).

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !