Les confessions de Mr Harrison

de Elizabeth Gaskell (2010)

Synopsis

Moyenne

15.3

43 votes

BON

Confessions de Mr. Harrison est un court roman, publié entre les mois de février et d’avril 1851, dans le magazine The Ladies Companion and Monthly Magazine. Le narrateur et principal protagoniste de l’histoire, Mr Harrison, est un jeune médecin, qui évoque avec beaucoup de réalisme et d’humour ses premiers pas dans la profession et son apprentissage de la vie sociale dans une petite ville de province. Le texte est doublement intéressant, car il nous dépeint avec fidélité, précision et drôlerie les moeurs et les habitudes de la bourgeoisie provinciale et retrace aussi les difficultés, les joies et les peines du métier de médecin de campagne, alors en pleine évolution. C’est en effet au cours de la première moitié du XIXe siècle que ces généralistes, dont la formation avait été jusque là assez sommaire, commencèrent à suivre des études dignes de ce nom et purent peu à peu s’élever dans la hiérarchie sociale. Mrs Gaskell connaissait bien ce milieu, car un de ses oncles maternels, Peter Holland, était justement un de ces hommes en pleine ascension sociale. Elle séjourna souvent dans sa famille, avant son mariage et eut l’occasion de le voir à l’oeuvre et de l’accompagner parfois dans ses tournées. Le fils de Peter, Henry Holland, devint à son tour un médecin réputé, ce qui permit à sa cousine de se tenir au courant des progrès médicaux et scientifiques et de donner ainsi plus de vraisemblance à son personnage et à son intrigue, comme elle le fit plus tard pour les personnages de Mr Gibson et Roger Hamley dans Femmes et filles. Les confessions de Mr Harrison est déjà indirectement connu d’une partie des amateurs français de Mrs Gaskell, car lorsque la BBC décida de présenter, en 2007, une adaptation d’un des plus célèbres ouvrages de la romancière, Cranford, l’équipe de production, jugeant nécessaire d’étoffer un peu l’intrigue pour les besoins du petit écran, eut l’excellente idée d’y incorporer celle des Confessions de Mr Harrison et d’un autre court roman, My Lady Ludlow. Encore une autre bonne raison de mettre ces oeuvres à la disposition d’un public fort désireux de les découvrir.

Titre original : Mr. Harrison's Confessions (1851)

3 éditions pour ce livre

Filtrer par type : | Filtrer par langue :

2012 Editions Points

Française Langue française | Traduit par Béatrice Vierne | 160 pages

2010 Editions de L'Herne

Française Langue française | Traduit par Béatrice Vierne | 144 pages

2015 Editions Hesperus Press

Anglaise Langue anglaise | 128 pages | ISBN : 9781843915188

D'autres livres dans ce genre

12 commentaires

  • melleaurel Le 03 Janvier 2013 à 17:10
    Un début un peu long et ensuite vers la page 30, impossible de le lâcher ! Ca m'a donné envie de lire un autre roman d'Elizabeth Gaskell !
  • choulie Le 16 Janvier 2013 à 20:02
    Un livre qui n'a pas le panache de "Nord et Sud" mais qu'on lit avec beaucoup de plaisir. On s'attache très vite au personnage principal. J'ai adoré être immergée une fois de plus dans la société anglaise du XIXe siècle.
  • Linadriel Le 23 Février 2013 à 11:03
    Encore un bon d'Elizabeth Gaskell, une fois qu'on connaît son style d'écriture, on est accrochée^^ j'ai dévoré le livre pour savoir ce qu'il advenait de ce pauvre Harrison ^^
  • Carolivre Le 14 Septembre 2013 à 19:55
    Un roman très ironique qu'on lit avec grand plaisir!
  • NyrA Le 18 Janvier 2014 à 11:18
    Un vrai coup de cœur pour ce petit roman qui m'a vraiment surprise et avec lequel j'ai passé un excellent moment !
  • Smelinou Le 01 Mai 2016 à 09:15
    Tellement ironique et drôle ! J'ai passé un très agréable moment, pauvre Mr Harrisson !
  • LadyBook Le 09 Septembre 2016 à 17:26
    Un roman agréable à lire, les quiproquos et racontars mette Mr Harrisson dans l'embarras!
  • ClioIno Le 25 Septembre 2016 à 10:40
    C'est avec beaucoup d'humour que la romancière nous livre un portrait critique et sans compromis de la bonne société britannique du XIXe siècle (éternelle quête des jeunes filles à trouver un mari, jeunes hommes prisonniers d'arrangements matrimoniaux ...). L'auteur a ce don si particulier de tenir en haleine son lecteur. Ce n'est qu'à la toute fin qu'elle nous livre le nom de l'heureuse élue.
  • Bianca lit Le 26 Juin 2018 à 08:09
    Un petit bijou de drôlerie et de sarcasme qui se lit formidablement bien !
  • Tachan Le 23 Avril 2019 à 19:14
    Ravie de cette découverte romanesque d'un autre temps. La plume et le ton d'Elizabeth Gaskell m'ont énormément fait penser aux Contes de Maupassant. J'ai ri de la vie de ses provinciaux et de leur réaction face à l'arrivée d'un jeune médecin. Grinçant à souhait, je recommande !
  • Mayaa88 Le 06 Juin 2019 à 12:00
    Une très bonne lecture. Pauvre mr Harrison, les racontars lui en ont fait voir.
  • Murasaki Le 19 Janvier 2020 à 20:04
    Un classique pas du tout ennuyeux, assez court d'ailleurs, et bien écrit. Après "Cranford", j'ai retrouvé avec plaisir la plume d'Elizabeth Gaskell. Amours, commérages, émotion, humour, auto-dérision, voilà le programme et j'ai bien aimé.

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !