Milwaukee Blues

Synopsis

Moyenne

15.8

19 votes

BON

Depuis qu’il a composé le 911, le gérant pakistanais de la supérette de Franklin Heights, un quartier au nord de Milwaukee, ne dort plus : ses cauchemars sont habités de visages noirs hurlant « Je ne peux plus respirer ». Jamais il n’aurait dû appeler la police pour le billet de banque suspect que lui a tendu dans la pénombre un type grand et baraqué pour régler son paquet de cigarettes, même si c’est la loi. S’il avait pris le temps de réfléchir, et s’il avait reconnu l’ancienne gloire locale du football américain, il se serait évidemment abstenu. La règle, quand on est musulman, et pas dupe de ce qui se passe entre la police et les noirs, c’est plutôt de ne pas s’attirer d’ennuis. Mais il est trop tard, et c’est par les medias du monde entier que lui a été révélée l’identité de son client de passage, de même que les détails de sa mort atroce, étouffé par le genou d’un flic à la tête de Kojak.

La figure d’Emmett, l’homme assassiné, va se dessiner à travers les différentes voix qui s’élèvent tour à tour, succédant au monologue tourmenté du commerçant. Son ancienne maîtresse d’école, accablée en apprenant le décès d’une nouvelle victime de la violence policière et raciste, reconnaît avec stupeur dans le visage apparu à l’écran les traits du gamin grassouillet et empoté qu’elle avait pris sous son aile. Il l’avait vite attendrie, dans cette école du ghetto noir où elle avait préféré enseigner plutôt que dans le quartier propret de ses origines. À quoi ont donc servi tous les combats menés dans les années soixante et soixante-dix ? se demande-t-elle désormais. Authie, l’amie d’enfance d’Emmett, née comme lui en 1975, ainsi que Stokely, le copain dealer, se souviennent du trio inséparable qu’ils formaient – on les appelait les trois mousquetaires – jusqu’à ce qu’Emmett parte étudier ailleurs. Enfant élevé par une mère très pieuse, après que le père, chassé par la désindustrialisation, eut quitté la ville pour ne plus y revenir, il n’a jamais cédé à l’argent facile, malgré les difficultés matérielles. Bon gars, dont Authie – qu’il surnommait « Shorty », sa sister – a toujours été un peu amoureuse, il filait droit, tout à sa passion pour le football.

C’est sans doute son talent pour ce sport qui lui a permis d’obtenir la bourse d’une université du Sud-Ouest pour un cursus d’informatique, même s’il n’avait jamais brillé en mathématiques. Mais intégrer une équipe universitaire lui permettrait, du moins l’espérait-il, de passer professionnel. Là-bas, son coach l’accueille comme un fils, l’encourage, lui donne confiance en lui. Sa fiancée de l’époque, une gracieuse jeune fille, blanche aux cheveux clairs, a été frappée elle aussi par le manque d’assurance de ce grand gaillard, pourtant devenu la star du campus. Tout lui sourit, jusqu’à l’accident qui l’immobilise quelques mois… Son coach lui conseille de redoubler son année. Influencé par un entourage avide, il préfère tenter d’intégrer trop tôt la sélection. L’échec fait basculer son destin.

De retour des années plus tard à Milwaukee, c’est un homme contraint de collectionner les petits boulots, toujours harassé, que décrit son ex-femme, qui l’a quitté, pensant qu’elle méritait mieux. Et c’est Granny Martha, sa mère toujours aimante, toujours fidèle, qui a élevé ses trois enfants.

2 éditions pour ce livre

Filtrer par type :

2021 Editions Sabine Wespieser (Littérature)

Française Langue française | 300 pages | Sortie : 26 août 2021 | ISBN : 9782848054131

2021 [E-book] Editions Sabine Wespieser (Littérature)

Française Langue française | 263 pages | Format : AZW | Sortie : 26 août 2021 | ISBN : 978-2848054131

D'autres livres dans ce genre

4 chroniques de blogueurs

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

6 commentaires

  • owlhazel Le 23 Juillet 2021 à 19:51
    Un excellent sujet et une approche intéressante, la vie d’un homme et d’une victime à travers les gens qui l’ont connu. Mais vu le rapprochement avec le meurtre de George Floyd, je m’attendais à quelque chose de très engagé et j’ai trouvé que ce n’était pas aussi poignant que cela aurait pu l’être… et que c’était peut-être un peu répétitif. Mais c’est un ouvrage à lire pour le sujet qu’il aborde.
  • mo13200 Le 19 Septembre 2021 à 20:15
    une très bonne surprise, je ne m'attendais pas à passer un si bon moment!
  • Alexia JM Le 04 Octobre 2021 à 15:09
    La plume de l'auteur est plutôt dense, mais le sujet m'attirait tellement que je ne pouvais pas passer à coté.
  • Montmartin Le 30 Octobre 2021 à 14:11
    Un roman saisissant, humaniste, engagé qui nous interroge, une plume réaliste, une construction très originale pour traiter avec retenue et finesse de ce sujet délicat qui gangrène encore la société américaine.
  • CSnllac Le 31 Octobre 2021 à 15:15
    Un véritable chef-d'œuvre ! Magnifique roman hommage à George Floyd et toutes les victimes de bavures policières. Cette pluralité de témoignages pour raconter la vie d'Emmet nous entraîne, de manière très touchante, dans le récit de ce qui constitue les Etats-Unis d'Amérique, des marches pour les droits civiques de 1960 à Black Lives Matter.
  • Saiwhisper Le 03 Janvier 2022 à 15:48
    Honnêtement, j’ai été touchée par le personnage d’Emmett ainsi que par certains narrateurs. Cependant, j’ai eu beaucoup de difficultés avec la dernière partie très portée sur la religion. Même si cela pouvait sembler répétitif, je préférais lorsque chacun donnait son point de vue sur Emmett… Il n’empêche que ce fut un roman pertinent, utile et bien documenté qui passionnera plus d’un lecteur !

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !