Mort d'un commis voyageur

de Arthur Miller (1949)

Synopsis

Moyenne

15.4

24 votes

BON

Dans la nuit, cerné par les hauts blocs d'immeubles enserrant sa petite maison, un homme plante des graines à la lumière d'une lampe de poche. C'est un homme comme tant d'autres, fasciné par l'argent et la réussite, qui arrive au bout de trente années de travail dans la même entreprise. Il va pourtant perdre son emploi -et décevoir irrémédiablement sa femme et ses deux fils. Lorsque la pièce commence, il est déjà perdu.
Mort d'un commis voyageur a reçu en 1949 le prix Pulitzer et le Drama Critics' Circle Award.

Titre original : Death of a salesman (1949)

5 éditions pour ce livre

Filtrer par type : | Filtrer par langue :

2009 Editions Robert Laffont (Pavillons poche)

Française Langue française | Traduit par Raymond Gérome | 238 pages

2003 Editions Babel

Française Langue française | 198 pages

2000 Editions Penguin books (Classics)

Anglaise Langue anglaise | 112 pages | Sortie : 30 Mars 2000

2000 Editions Penguin books

Anglaise Langue anglaise | 112 pages

1980 Editions Penguin books

Anglaise Langue anglaise | 112 pages

D'autres livres dans ce genre

3 chroniques de blogueurs

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

4 commentaires

  • AnGee Le 12 Septembre 2012 à 23:50
    J'ai adoré cette pièce. Je pense lire d'autres oeuvres de cet auteur prochainement!
  • maevarlt Le 25 Février 2017 à 15:34
    Je n'ai pas bien saisi le sens de cette pièce, ce qu'elle amenait. C'est très simple à lire, mais c'est très décevant et plutôt ennuyant.
  • L'ivre de rêves Le 03 Avril 2017 à 12:49
    Un style et des répliques percutants, des personnages profonds et touchants... A lire en VO, c'est un régal, impossible de rester insensible face à une telle pièce (et en plus c'est très facilement compréhensible). Coup de coeur !
  • Cachal_eau Le 20 Novembre 2017 à 09:14
    J'ai versé ma larme en lisant cette pièce. J'ai trouvé les personnages criant réalité dans leur médiocrité et dans leur vie pathétique. Je me suis aussi demandé comment ça pouvait rendre au théâtre parce que je n'ai jamais été un grand amateur des sauts dans le temps et qu'il faut que ça doit bien amené sur scène.

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !