La Rose de Djam, tome 2 : La grotte au dragon

Synopsis

Moyenne

16.5

4 votes

BON

« Imagine que tu retrouves la coupe ? Une fois la Rose de Djam en ta possession, serais-tu tentée d’en user ?
– Euh... Tu veux dire pour voir dedans ?
– Évidemment ! Pas pour y boire un cru syrien ! » Elle eut soudain l’impressioan que quarante esprits la sondaient. Yokhannân insista :
« Hé bien ! Si tu pouvais accéder à tous les secrets de l’univers, d’un seul coup d’œil, n’y succomberais-tu pas ?
– Je ne crois pas, dit Sibylle, en rejetant une mèche de son front et en lui rendant son regard. Je ne suis pas certaine qu’ils soient tous agréables à regarder. »

Sibylle, notre jeune Normande, héritière d’un fort de la principauté d’Antioche, a trouvé mari en la personne de Pèir, un Gascon ombrageux, et répondu, au prix d’un périple hasardeux vers l’est, à l’appel des quarante saints du monde réunis à Amid.

Sa mission ? Se rendre dans la montagne près de Mossoul pour arracher au « dragon » la Rose de Djam.

Mais entre-temps, Shudjâ?, le faqîr qui fut le maître de Sibylle dans son enfance, s’est laissé capturer par les Noirs, qui s’y entendent en torture et tourments de toute nature...

1 édition pour ce livre

2019 Editions L'Atalante (La Dentelle du cygne)

Française Langue française | 329 pages | Sortie : 22 Août 2019 | ISBN : 9791036000188

1 chronique de blogueurs

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

1 commentaire

  • Noemaus Le 30 Août 2020 à 13:20
    Un peu dur à se remettre dedans malgré le récapitulatif du début. Les noms orientaux ne sont pas facile à apréhender et mériterait un petit rappel. Sinon, l'histoire est rythmé, les personnages sont attachants (surtout Peir) et/ou bien construits (Shudjâ). L'écriture est également très jolie.

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !