La lettre de Conrad

Synopsis

Moyenne

16.5

21 votes

BON

Ce bref et bouleversant roman, une suite de L'Ami retrouvé - qui valut à Uhlman sa célébrité - ne fut publié, à la demande de l'auteur, qu'après sa mort. Quelques jours avant d'être exécuté en 1944 pour avoir participé au complot contre Hitler, Conrad von Hohenfels écrit à Hans Schwarz, son ami d'enfance. La guerre a séparé les deux adolescents parce que Hans était juif. Dans cette lettre, Conrad tente de justifier ses choix et ses erreurs passés et de demander pardon à Hans avec qui il partagea autrefois tant de moments de bonheur exaltant. Bien que les personnages en soient différents Pas de résurrection, s'il vous plaît constituait, dans l'esprit d'Uhlman, une sorte de troisième volet à L'Ami retrouvé et à La lettre de Conrad.

Titre original : No Coward Soul (The letter of Konradin)

1 édition pour ce livre

2003 Editions Magnard (Classiques & Contemporains)

Française Langue française | Traduit par Béatrice Gartenberg | 138 pages | ISBN : 2210754577

3 chroniques de blogueurs

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

2 commentaires

  • Yukiness Le 06 Mai 2016 à 11:48
    Une révélation. J'ai trouvé ce livre plus mature que L'Ami Retrouvé, non pas que la maturité soit plus présente chez Conrad que chez Hans (j'aurais même tendance à dire le contraire) mais Conrad (narrateur) a beaucoup de recul puisqu'il a 32 ans. La Lettre de Conrad se présente sous la forme d'un long courrier adressé à Hans, dans lequel il raconte leur amitié selon son point de vue.
  • Yukiness Le 06 Mai 2016 à 11:53
    Le lecteur peut partager une forme de nostalgie avec le narrateur. Conrad explique ces actes, lève le voile sur certains mystères ; son témoignage est d'une sincérité poignante. Ce livre est magistral, grandiose, sans dépression de style. Extrêmement émouvant, réaliste et humain.

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !