Doggybags, tome 17

Synopsis

Moyenne

16.6

5 votes

BON

Clap de fin pour doggybags ! Au sommaire de ce dix-septième et dernier numéro, 3 histoires qui nous emmènent aux confins de la folie : « De Monocerote », « Birds of a leather » et « Tenere ».

« De Monocerote », par Nikho : L’itinéraire d’une corne de licorne aux pouvoirs magiques, à travers l’Europe médiévale, qui provoque la discorde et le malheur partout où elle passe.

« Birds of a leather », par Florent Maudoux et Allanva : Helen est une dévoreuse. Lorsqu’elle enfile ses fourrures, elle est la reine de la jungle des galas mondains. Mais dans son royaume, un regard reste méprisant : celui de sa belle-fille. Helen n’aura alors de cesse de vouloir la surpasser, d’incarner l’Idéal, quitte à prendre l’expression au pied de la lettre.

« Tenere », par Diego Royer et Petit Rapace : Une famille française se retrouve perdue au milieu du désert au Mali, malgré son guide expérimenté. Et alors que tout semble aller de mal en pis, ils sont suivis par des Touaregs, que le guide semble craindre par-dessus tout.

1 édition pour ce livre

2021 Editions Ankama (Label 619)

Française Langue française | 120 pages | Sortie : 21 mai 2021 | ISBN : 9791033512615

D'autres livres dans ce genre

Aucune chronique pour ce livre

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

1 commentaire

  • Myss_tyk Le 01 Juin 2021 à 19:28
    Les dessins de la 1ère histoire sont sublimes, l'histoire manque d'un petit quelque chose mais c'est pas mal. La 2nde ... les dessins sont bons, la base de l'histoire est hyper intéressants mais le scénario est selon moi d'un sexisme crasse ! Et sans originalité du coup. Ma préféré est la 3ème histoire, celle dont j'attendais le moins et qui tient la route au niveau du dessin et du scénario.

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !