Le premier amour

Synopsis

Moyenne

16.4

9 votes

BON

Comme Stefan Zweig, son aîné de vingt ans, Sandor Marai est un peintre de l’âme humaine, et n’a pas son pareil pour démonter les rouages psychologiques de drames intimes dans l’univers calfeutré de la bourgeoisie. L’auteur a 28 ans lorsqu’il écrit Le premier amour, qui illustre un de ses thèmes favoris : les désillusions amoureuses. À 54 ans, réalisant qu’il est passé à côté du grand amour, un professeur s’éprend follement de l’une de ses élèves. En disciple de Freud et de Ferenczi, l’écrivain hongrois décrit à la perfection les ravages d’une psychose.

Titre original : Bebi, vagy az elsö szerelem

3 éditions pour ce livre

Filtrer par type :

2010 Editions Le Livre de Poche

Française Langue française | 352 pages

2010 Editions Le Livre de Poche (Biblio)

Française Langue française | 352 pages

2008 Editions Albin Michel

Française Langue française | 303 pages

1 chronique de blogueurs

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

0 commentaire

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !