Les Carnets Lovecraft : Les Rats dans les murs (illustré)

Synopsis

Moyenne

16.9

12 votes

BON

En 1923, l’héritier des de La Poer entend réinvestir le prieuré d’Exham, une demeure familiale longtemps abandonnée. Située au sommet d’une falaise surplombant la vallée et drainant les superstitions les plus obscures, la bâtisse semble cristalliser la malédiction qui pèse depuis toujours sur la longue lignée des de La Poer. Après l’avoir entièrement restauré, son nouveau propriétaire espère réhabiliter le majestueux édifice. Mais ses projets vont soudain être ébranlés par d’étranges événements : et si le prieuré était en réalité bâti sur des fondations infestées par les rats et hantées par d’antiques civilisations ?

Né en 1981 d’un père ethnologue et d’une mère grand reporter, Armel Gaulme est un illustrateur diplômé de Penninghen-Académie Julian. Avec Les Carnets Lovecraft, il trouve l’opportunité de conjuguer son affection pour les carnets de croquis et sa passion pour Howard Phillips Lovecraft. Initiée avec la courte nouvelle Dagon, cette expérience propose une immersion dans l’univers littéraire du maître de Providence, une projection visuelle de ses cauchemars et de ses obsessions.

Titre original : The Rats in the Walls (1924)

1 édition pour ce livre

2020 Editions Bragelonne (Lovecraft)

Française Langue française | Traduit par Arnaud Demaegd | 128 pages | Sortie : 12 août 2020 | ISBN : 9791028103064

D'autres livres dans ce genre

1 chronique de blogueurs

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez partager vos chroniques de blog dans cette zone ! M'inscrire !

1 commentaire

  • Sil Socrate Le 20 Mai 2021 à 16:33
    J'ai adoré cette nouvelle et vraiment apprécié les illustrations d'Armel Gaulme qui étaient vraiment en phase avec l'histoire

En vous inscrivant à Livraddict, vous pourrez commenter ce livre. M'inscrire !